Advertisements

Ryzen Zen 3 7 nm+, AMD parle de Tock avec plus de cœurs, bilan

Spread the love

Le vice-président d’AMD, Forrest Norrod, a dévoilé des informations sur la prochaine architecture processeur Zen 3 de la firme.  Il est promis des améliorations majeures sur la question des performances.

La prochaine architecture Zen 3 a été évoquée lors d’une interview accordée à The Street.  Forrest Norrod estime que les optimisations architecturales couplées à une meilleure maitrise de la gravure vont permettre de belles avancées en matière de performance. L’IPC va progresser, les fréquences augmentées tout comme le nombre de cœurs physiques.

L’architecture Zen 3 va succéder à Zen 2 en profitant d’une finesse de gravure en 7nm +. AMD a déjà confirmé que son design était achevé si bien qu’un lancement pour 2020 est pratiquement certain.

L’exploitation du 7nm + va contribuer à optimiser l’efficacité des processeurs mais un accroissement important des performances va demander d’autres petites choses. A ce sujet AMD a expliqué.

« La loi de Moore ralentit, les « semiconductor nodes » coûtent plus cher et nous n’obtenons pas l’élévation de fréquence que nous avions auparavant. À l’avenir,  un process 7 nm utilisant la lithographie ultraviolette extrême (EUV) optimisera principalement l’efficacité avec quelques opportunités modestes de performances.»

Selon TSMC le passage à du 7 nm + permet d’augmenter de 20% la densité globale en transistor tout en augmentant l’efficacité énergétique de 10%. AMD devrait donc tirer avantage des ces évolutions positives avec Zen 3.

Architecture Zen 3, un bond des performances face  Zen 2 ?

Processeur Ryzen d'AMD

Forrest Norrod a cependant précisé que Zen 3 n’est pas une évolution de Zen 2. Il mentionne que, contrairement au Zen 2, une évolution de l’architecture de base de Zen, Zen 3 a été élaboré à partir de zéro. Du coup des changements très importants sont possibles. L’information est tombée lors d’une question sur les gains de performance à attendre avec Milan.

Zen 3

Processeurs SP3 ( Server) -> gamme EPYC Milan

Processeur AM4 (Desktop) -> gamme Ryzen 4000 Vermeer

Forrest Norrod a cependant précisé que Zen 2 a permis un gain IPC supérieur à ce qui est normal attendu avec une telle mise à niveau. Il s’est situé aux alentours des 15% en moyenne.

IPC – Wikipedia

En architecture d’ordinateur, instructions par cycle d’horloge (instruction par cycle ou IPC) est un terme utilisé pour décrire un aspect de la performance d’un microprocesseur: le nombre moyen d’instructions exécutées pour chaque cycle du signal d’horloge. À ne pas confondre avec le nombre de cycles par instruction.

En sachant que Zen 3 est une architecture totalement nouvelle faut-il espérer un gain IPC supérieur à celui proposé par Zen 2 ?

La réponse n’est pas évidente bien que les promesses le laissent supposer. L’usage du 7nm + ne sera pas aussi déterminant que le passage du 14 nm au 7 nm. Les gains de fréquences seront plus modestes ainsi que l’efficacité énergétique. D’autres optimisations vont être nécessaire.

AMD adopte l’approche Tick-Tock d’Intel

Architecture Zen - Roadmap d'AMD

AMD a confirmé à ce sujet que son cycle de développement était calqué sur l’approche Tick-Tock d’Intel. Ce dernier l’a cependant abandonné en raison de problèmes de maitrise de gravure plus fine. AMD déclare que le Tick apporte une finesse de gravure améliorée au travers d’une architecture similaire. Le Tock s’appuie sur une conception nouvelle avec une gravure identique ou améliorée.  Donc Zen 3 est le premier Tock d’AMD et Zen 2 un Tick.

Zen 3 va permettre de repousser une nouvelle fois le nombre de cœurs présents a l’image de Zen 2 qui a permis de les doubler face à Zen.

En ce qui concerne le lancement, la gamme EPYC Milan est prévue pour la fin 2020. Les processeurs grand public (Ryzen 4000) seront proposés plus tôt. Il se dit que des puces Ryzen Zen 3 sont susceptibles de débarquer au Computex 2020, suivie d’un lancement quelques mois plus tard.

Advertisements

Leave a Reply