Royaume Uni: plusieurs personnes poignardées à Reading, un homme en garde à vue – BFMTV

Spread the love

Samedi soir, la police de Reading, à soixante kilomètres environ de Londres, a signalé une intervention après un “événement grave”. Les médias locaux ont rapporté que plusieurs personnes avaient été poignardées. Les forces de l’ordre ont indiqué qu’elles avaient arrêté un homme sur les lieux du crime.

Un “événement grave”, selon les mots employés par le compte Twitter de la police locale, s’est produit ce samedi soir, à environ 60 kilomètres à l’ouest de Londres, dans la commune de Reading. Les médias britanniques ont signalé que plusieurs personnes avaient été poignardées.

Un homme en détention

Il est encore très tôt pour dresser un bilan du drame, mais le Guardian a affirmé que trois personnes avaient perdu la vie, tandis qu’on relevait plusieurs blessés, dont deux graves. Sur Twitter, les policiers du secteur de la vallée de la Tamise se sont bornés à confirmer qu’un “certain nombre de personnes ont subi des blessures et ont été emmenées à l’hôpital”. Et les enquêteurs n’établissent pas non plus de lien avec le rassemblement “Black Lives Matter” organisé plus tôt dans la ville. L’organisatrice de l’événement, Nieema Hassan, a toutefois déclaré dans un message vidéo: “Sachez que tous les manifestants sont sains et saufs, nous étions tous partis avant que cela n’arrive”.

Les forces de l’ordre ont en revanche précisé que les faits étaient survenu du côté de Forbury Gardens. Surtout, la police a indiqué: “Les agents ont arrêté un homme sur les lieux et l’ont placé en détention.”

La réaction du gouvernement

Les dirigeants britanniques ont déjà réagi. Le Premier ministre, Boris Johnson, a tweeté: “Mes pensées vont à ceux qui se trouvent affectés par cet incident effroyable à Reading et mes remerciements aux secours sur les lieux”. Priti Patel, sa ministre de l’Intérieur, s’était auparavant dite très inquiète.

Robin Verner

Leave a Reply