RingCentral se dote de nouvelles fonctionnalités pour améliorer le travail hybride

Spread the love
RingCentral se dote de nouvelles fonctionnalités pour améliorer le travail hybride

RingCentral vient de révéler plusieurs nouvelles fonctionnalités pour sa plateforme de communications unifiées Message Video Phone (MVP). Le but de l’opération ? Rendre les réunions plus sûres, plus riches en fonctionnalités et plus faciles à utiliser.

La plateforme du géant américain a surfé sur la crise et l’explosion du télétravail et entend bien continuer à récolter les fruits de l’émergence du travail hybride. Pour rappel, les solutions comme celle commercialisée par RingCentral permettent aux travailleurs de collaborer lorsqu’ils sont physiquement éloignés, avec souvent de meilleurs résultats que s’ils se trouvaient dans la même pièce.

Au début de la pandémie, la plupart des fournisseurs de services de communications unifiées (UC-as-a-Service, UCaaS), dont RingCentral, proposaient des fonctions de base. Ces derniers se livrent depuis à une course effrénée pour ajouter de nouvelles fonctionnalités afin d’améliorer les produits. Cette série de mises à jour de produits ajoute plusieurs innovations qui abordent certains des aspects clés du télétravail.

publicité

Sécurité à tous les étages

C’est dans cette optique que la direction de RingCentral vient d’annoncer que les communications qui empruntent sa plateforme seront désormais chiffrées via un chiffrage dynamique de bout en bout (E2EE). Si le terme peut sembler barbare pour nombre d’acteurs du secteur, il désigne le fait de chiffrer non seulement les données en vol mais également à chaque étape de leur communication. Avec ce nouveau type de chiffrage activable à la demande, RingCentral permet à ses utilisateurs d’avoir la main sur la sécurité de leurs données.

De plus, la solution du géant américain vient aussi de se voir attribuer la certification C5:2020, ce qui signifie qu’elle a passé avec succès un ensemble drastique de contrôles de sécurité développé par l’Office fédéral de la sécurité de l’information (BSI) en Allemagne. En annonçant que ses produits MVP, Video Pro, Video Pro+, Engage Digital et Engage Voice sont tous conformes à la norme C5:2020, RingCentral frappe un grand coup alors que la plupart de ses concurrents ne répondent qu’à la certification 2016.

RingCentral vient en outre de se doter d’un certain nombre d’applications de premier plan dans sa messagerie d’équipe pour un meilleur flux de travail intégré. Au lieu de devoir télécharger un fichier depuis RingCentral puis de le charger dans DocuSign pour une signature numérique, les utilisateurs pourront désormais signer directement dans RingCentral grâce au complément DocuSign. Le meilleur est à venir. En plus de DocuSign, RingCentral disposera de modules complémentaires avec Akazio, Asana, BugSnag, Github, Hubspot, Jira, Keeper AI, Prodoscore, RingClone et Trello, et d’autres à venir. Ces intégrations de modules complémentaires seront disponibles à la mi-octobre, mais les développeurs peuvent les créer dès maintenant.

Des nouveautés en pagaille

Alors que les solutions de visioconférence ont la côte depuis le début de la crise sanitaire, RingCentral a entendu les demandes de ses utilisateurs en se dotant d’un module intégré de Microsoft Teams, la solution maison du géant américain. RingCentral pour Microsoft Teams apporte les meilleures fonctions d’appel d’entreprise de Ring à Teams. L’intégration rend le clavier de numérotation RingCentral disponible directement dans Teams ; les clients peuvent ainsi utiliser Teams pour la messagerie, mais bénéficieront d’une expérience d’appel nettement meilleure qu’avec les appels Teams.

En outre, RingCentral a ajouté depuis le début d’année la fonctionnalité HUD à son application de bureau, permettant aux utilisateurs expérimentés, tels que les administrateurs et les réceptionnistes, d’avoir une vue centralisée de tous les postes appelables. Le HUD sera disponible sur le client mobile d’ici la fin de l’année. Il y a deux ans, cette fonctionnalité n’était pas nécessaire, mais maintenant qu’une grande partie du monde travaille à domicile, la possibilité de gérer les files d’attente d’appels et d’autres informations à partir d’un appareil mobile est indispensable.

Enfin, une nouvelle fonctionnalité développée par RingCentral permet aux utilisateurs de créer des espaces de collaboration ad hoc dans lesquels ces derniers peuvent entrer et sortir comme ils le souhaitent, à la manière du fonctionnement d’un outil comme Discord, où les joueurs peuvent entrer et sortir des sessions de collaboration. Cette solution est destinée aux cas d’utilisation dans lesquels une personne ou une équipe souhaite laisser les gens venir à leur guise. Les bureaux des services informatiques, les départements des ressources humaines ou les salles de repos lors d’événements en sont de bons exemples.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply