Fanny, 35 ans, et Pierre, 33 ans, étaient jugés le 2 septembre pour “vol en réunion”.

Ils étaient poursuivis pour avoir dérobé la photo officielle d’Emmanuel Macron dans la mairie du 2e arrondissement de Lyon, le 21 février dernier.

Cécile Duflot était venue témoigner à la barre.

–> Fanny, 35 ans de Macron, décrocheuse de Macron : “S’il fallait le refaire…”

500 euros d’amende requis

La procureure avait requis 500 euros pour vol en réunion.

Ce lundi, ils ont été relaxés. Le tribunal a mis en avant l’état de nécessité et le motif légitime.

Cette décision est une première en France. Lors d’autres procès, en France, les prévenus ont écopé en général d’une amende.

A lire aussi ==> Pour un portrait de Macron, ils sont prêts à risquer la prison

Lyon : jugement rendu le 16 septembre pour les “décrocheurs” de Macron

Advertisements

Leave a Reply