Rhône. Lyon en alerte maximale: fermeture des bars, rassemblements… ce qu’il faut retenir des … – Le Progrès

Spread the love

Ce qu’il faut retenir

-Les précédentes restrictions restent en vigueur (port du masque obligatoire, fermeture des salles de sport, etc).

-Les bars fermeront dès ce soir, à 22 heures dans l’ensemble de la Métropole, pour éviter « les effets de report » sur d’autres communes.

Salles de jeux, casinos, lieux d’exposition, salons, tentes, chapiteaux et structures extérieures sont fermés.

-Les stades, parcs d’attraction et zoologiques seront limités à 50% de leur activité avec un plafond de 1000 personnes.

-A compter de samedi, l’ensemble des bars (salons de thé, péniches…) devra fermer pour une durée minimale de 15 jours. Les contrôles seront renforcés.

Les restaurants pourront quant à eux rester ouverts, avec un protocole strict renforcé.

-La capacité d’accueil des centres commerciaux est limitée à 4m2 par client hors personnel d’accueil.

 -Ecole: 16 classes sont fermées dans le Rhône pour cause de cas de Covid-19 et 4 dans l’Ain. La capacité d’accueil dans l’enseignement supérieur est limitée à 50%.

Des aides sont annoncées pour les entreprises.

-Evénements: « Il y a deux types d’exceptions prévues : les événements sportifs et les événements culturels. On doit rester en-dessous de la jauge des 1000, les gens doivent être assis … Toutes les activités périphériques, restauration – salon, sont interdites. Nous travaillons avec le Festival Lumière pour son maintien. »

-Les musées restent ouverts dans conditions prévues.

-La Fête des Lumières: « Nous sommes en discussion avec le maire de Lyon, indique le préfet. Quelles seront les conditions de la progression de l’épidémie ? Pour le moment il n’y a pas de décision arrêtée ».

-Les berges du Rhône: à ce stade toujours pas de décision de fermeture des berges du Rhône où des rassemblements problématiques avaient été observés mi-septembre.

-Rassemblements privés: « Nous incitons nos compatriotes à être très prudents » sur les rassemblements privés, rappelle le préfet. « Nous essayons de casser les chaînes de contamination ».

-Télétravail: « On incite tout ce qui peut être fait en télétravail à être fait ».

Leave a Reply