Retraites: une réforme pour les seuls nouveaux entrants, du jamais vu… – Le Figaro

Spread the love

ANALYSE – Jamais une réforme des retraites ne s’est limitée, depuis trente ans, aux seules générations futures.

Laisser tranquilles les «insiders» pour ne toucher qu’aux «outsiders» serait sans doute le meilleur moyen pour le chef de l’État de désamorcer la bombe à retardement des régimes spéciaux.
Laisser tranquilles les «insiders» pour ne toucher qu’aux «outsiders» serait sans doute le meilleur moyen pour le chef de l’État de désamorcer la bombe à retardement des régimes spéciaux. 2569366/LeChatMachine – stock.adobe.com

Ballon d’essai pour tester l’opinion ou affirmation du principe de réalité? Le fait de soumettre à la concertation la possibilité de n’appliquer le futur système universel de retraites qu’aux nouveaux entrants sur le marché du travail en dit long, pour certains, sur l’impasse dans laquelle se trouve le chef de l’État.

Jamais une réforme des retraites ne s’est en effet limitée, depuis trente ans, aux seules générations futures. Même Nicolas Sarkozy, qui s’était attaqué le premier, en 2008, aux régimes spéciaux en alignant leur durée de cotisation sur les 40 ans dans le privé et le public, n’avait utilisé ce stratagème. Pas plus qu’il n’avait reculé devant la contestation (il avait fait face à 13 journées nationales de grève) lorsqu’il avait relevé, en 2010, l’âge légal de départ pour le porter à 62 ans pour tous.

Entreprises sous statut

Le seul point sur lequel les transformations précédentes ont varié selon les catégories visées concerne les dates d’entrée ou de fin d’application des règles décidées: 1993, 2003

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 59% à découvrir.

PREMIUM

Abonnez-vous pour 1€ seulement

annulable à tout moment

Leave a Reply