Advertisements

Retraites : Emmanuel et Brigitte Macron escortés d’un théâtre parisien par des CRS face aux manifestants – 20 Minutes

Spread the love
Des CRS place de la Chapelle, à Paris, le 17 janvier 2020, alors que des manifestants se sont rassemblés devant le théâtre des Bouffes du Nord, où se trouvait Emmanuel Macron. — Lucas BARIOULET / AFP

Ambiance tendue. Au 44e jour de grève contre la réforme des retraites, plusieurs dizaines d’opposants à Emmanuel Macron ont manifesté vendredi soir devant le théâtre parisien des Bouffes du Nord où le président de la République assistait avec son épouse à une représentation, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Aux cris de « tous ensemble, grève générale », et « Macron démission », les manifestants ont fait face pendant environ une heure à de nombreux policiers déployés devant cet établissement du Xe arrondissement, comment le montre une vidéo filmée par la journaliste Muriel Boselli.

Selon l’entourage du chef de l’Etat, il y a eu une tentative d’intrusion dans le théâtre mais le couple présidentiel a pu assister jusqu’au bout à la pièce et a quitté les lieux en voiture vers 22h sous escorte policière. La Préfecture de police de Paris a confirmé que les manifestants n’étaient pas parvenus à pénétrer à l’intérieur de l’établissement.

Un journaliste militant arrêté

« On était à l’université Paris 7 pour une université populaire, quelqu’un a reçu un message indiquant que Macron était là, donc on est venus pour montrer qu’on est présents, qu’il y a une contestation contre la réforme des retraites mais pas seulement », a expliqué Arthur Knight, l’un des manifestants.

Selon son entourage, Emmanuel et Brigitte Macron assistaient à une représentation de La mouche quand le journaliste militant Taha Bouhafs, assis trois rangs derrière, a publié sur les réseaux sociaux des photos, qui auraient incité des militants à venir perturber le spectacle.

Selon une source judiciaire, Taha Bouhafs a été interpellé et emmené au commissariat, sans qu’il soit précisé vendredi soir s’il avait été ou non placé en garde à vue, une arrestation dénoncée par la députée de Paris insoumise Danièle Obono.

Le journaliste militant n’était pourtant pas le premier à avoir vendu la mèche. Il faisait état de manifestants déjà sur place. Douze minutes avant, à 20h45, un autre compte Twitter avait déjà publié l’information, comme le relève le journaliste David Dufresne. Le tweet, depuis effacé, indiquait: « Urgent. Info confirmée. Macron vient d’entrer au théâtre des Bouffes du Nord pour assister à un spectacle ! Il se moque de nous ! Soyons toutes et tous devant dès maintenant pour l’accueillir comme il se doit !! »

« Le président continuera à se rendre à des représentations théâtrales comme il en a l’habitude. Il veillera à défendre la liberté de création, afin qu’elle ne soit pas perturbée par des actions politiques violentes », a indiqué l’entourage du chef de l’Etat.

860 partages
Advertisements

Leave a Reply