Reprise du sport: tests, distances, contacts, les précisions du ministère – BFMTV.COM

Spread the love

Pas de nouvelle annonce en soi, mais quelques précisions. Alors qu’Edouard Philippe a évoqué ce jeudi la reprise de l’activité sportive, pour les amateurs d’un côté et les professionnels de l’autre, lors de la présentation de la phase 2 du déconfinement national, le ministère est revenu plus en détails sur les changements à venir.

Les règles pour les salles de sport ou les piscines

Comme l’a indiqué le Premier ministre, les gymnases, salles de sport et piscines pourront de nouveau ouvrir à partir du 2 juin dans les zones vertes, et à partir du 22 dans les zones orange, comme l’Ile-de-France. “Ils pourront rouvrir leurs portes au public selon un calendrier propre à chaque collectivité ou exploitant, en fonction du délai nécessaire à la remise en service des équipements concernés après plus de deux mois de fermeture”, note le ministère, sous-entendant que tous les établissements ne seront peut-être pas prêts mardi prochain. “Naturellement, leur réouverture devra se conformer aux protocoles sanitaires élaborés par le ministère des Sports”, ajoute-t-il.

Le ministère précise que des consignes sanitaires strictes devront être respectées, notamment en matière de distanciation. “Lorsque la pratique sportive est organisée (club, association éducateur), le respect de la distanciation physique spécifique aux activités sportives sera impératif entre les pratiquants (10m pour une activité physique comme la course, 5m pour une activité à intensité modérée)”, peut-on lire dans le communiqué, qui rappelle bien que les sports collectifs ou de contact demeurent interdits.

“Quant aux plans d’eau, aux plages, aux rivières, le Gouvernement a donné son feu vert pour une ouverture généralisée partout sur le territoire, ajoute le ministère des Sports, en complément aux annonces de l’après-midi. S’agissant des bases de loisirs, elles peuvent ouvrir leurs portes à partir du 2 juin en zones vertes et à partir du 22 juin dans les zones orange.”

La reprise des entraînements pour les professionnels

Le ministère se penche aussi sur la question des sportifs de haut niveau ou professionnels, alors qu’Edouard Philippe leur a donné le feu vert pour la reprise de l’entraînement le 2 juin, et ce même pour les sports collectifs interdits au grand public. Avec toutefois un protocole très strict.

“Cette autorisation s’accompagnera, pour les sports collectifs et de combat, d’un protocole de dépistage régulier qui a été proposé par le ministère des Sports, validé par le ministère de la Santé, et dont la charge financière incombera aux instances sportives et aux employeurs”, explique le communiqué.

Et de préciser que les contacts, pour les footballeurs ou rugbymen, par exemple, ne seront pas encore possibles: “Cette reprise d’une activité n’autorisera toutefois pas les contacts pour les sportifs avant le 22 juin mais permettra de reprendre un entraînement sous surveillance, avec un suivi médical renforcé qui doit permettre d’isoler immédiatement tout sportif symptomatique et d’encadrer scrupuleusement le retour vers une pratique sportive à la normale.”

Le ministère indique enfin qu’un “nouveau point d’étape sera fait en amont du 22 juin pour examiner notamment les modalités d’ouverture des stades (interdits jusqu’à cette date, ndlr) et des hippodromes ainsi que la reprise éventuelle des sports de contact et des sports de combat.”

Leave a Reply