REPLAY. Covid-19 : revivez les annonces d’Emmanuel Macron sur les écoles et la vaccination pour lutter cont… – Franceinfo

Spread the love

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #COVID_19

21h25 : Pour mieux comprendre le calendrier scolaire des prochaines semaines, regardez la séquence de l’allocution présidentielle.

21h20 : Vous êtes très nombreux à nous poser cette question @jjnadoux. Selon les propos d’Emmanuel Macron, les déplacements interrégionaux seront interdits pour l’ensemble du territoire à partir de samedi soir. Les seuls déplacements autorisés d’une région à une autre seront pour les Français qui souhaitent “s’isoler” dans la région qu’ils rejoignent. Vous n’êtes donc pas censés faire un aller-retour entre vendredi et lundi.

21h20 : on peut circuler entre région pour partir au vert mais a-t-on le droit de rentrer chez nous ???

21h19 : “Ce nouveau confinement va être terrible pour tous les secteurs fermés.”

Geoffroy Roux de Bézieux a réagi ce soir après l’allocution d’Emmanuel Macron, qui a étendu à l’ensemble de la France métropolitaine les restrictions en vigueur dans 19 départements. “Ce doit être le dernier. Ouvrons-les tous le 15 mai”, a ajouté le dirigeant de l’organisation patronale.

21h10 : Fermeture des écoles, mesures de freinage étendues à tout le pays, calendrier de vaccination… Si vous n’avez pas tout suivi, voici ce qu’il faut retenir des annonces d’Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron s'adresse aux Français, pendant la pandémie de Covid-19, le 30 mars 2021. (JACOPO LANDI / HANS LUCAS / AFP)(JACOPO LANDI / HANS LUCAS / AFP)

21h06 : Bonsoir @Jul, il s’agit d’une distance à vol d’oiseaux. Plusieurs outils vous permettent de la calculer facilement, comme celui développé par l’Institut géographique national (IGN) sur son site Géoportail.

21h06 : Bonsoir ! La limite de 10km c’est à vol d’oiseau ou par distance routière ? Merci de la précision et merci pour votre travail !

21h01 : Voici ce qu’a dit le chef de l’Etat : “Qui souhaite changer de région pour aller s’isoler pourra le faire durant ce week-end de Pâques”. Donc, si l’on s’en tient à ces déclarations @mafalda, vous pouvez vous rendre en Meurthe-et-Moselle mais dans le but de vous y confiner. @dina vous pourrez effectivement circuler : il n’y aura vraisemblablement pas besoin d’attestation de samedi à lundi.

21h01 : J’habite dans le Bas-Rhin puis-je me rendre en Meurthe et Moselle pour le week-end de Pâques ???

21h01 : êtes vous sûrs qu’on pourra circuler entre régions dimanche et lundi si on est depuis samedi minuit bloqués à 10 et 30 km ?merci d’avance

20h55 : Bonsoir , ces mesures comportent la fermeture des commerces dits non-essentiels et l’interdiction de se déplacer à plus de 10 kilomètres, a précisé le chef de l’Etat. “L’attestation ne sera obligatoire en journée que pour les déplacements au-delà des 10 kilomètres du domicile”, a précisé Emmanuel Macron.

20h55 : Pourriez-vous préciser les restrictions des 19 départements pour ceux qui n’avaient pas suivis !? Merci

21h05 : “L‘épidémie se propage partout, notamment dans les écoles et surtout dans les collèges et les lycées. Ce sont vraiment les adolescents qui ont la même transmission, la même contagion que les adultes.”

20h48 : Pour ce qui est de la fermeture des écoles, revenons sur le calendrier adopté :

A partir de mardi : tous les élèves suivent les cours en distanciel (lundi est férié).

• Les vacances scolaires des trois zones sont réunies sur les dates de la zone A : du vendredi 12 au dimanche 25 avril.

Après ces 15 jours de vacances : les écoliers de maternelle et de primaire retourneront en classe physiquement et les collégiens et lycéens en distanciel. Les petites classes ne resteront donc en dehors de l’école que trois semaines et pas quatre.

20h42 : Voici les principales annonces d’Emmanuel Macron :

• Les mesures de freinage qui concernaient jusqu’ici 19 départements sont étendues à l’ensemble du territoire métropolitain pendant un mois. Seule l’outre-mer n’est pas concernée. L’attestation sera obligatoire pour les déplacements au-delà de 10 kilomètres.

• Les déplacements entre régions seront autorisés pendant le week-end de Pâques.

• Les crèches, écoles, collèges et lycées seront fermés pendant trois semaines. Les vacances scolaires de printemps seront unifiées sur tout le territoire français, du 12 au 26 avril. La semaine du 5 au 12 avril, “les cours pour les écoles, collèges et lycées se feront à la maison”, a précisé Emmanuel Macron.

• La vaccination est élargie à tous les plus de 60 ans le 16 avril et étendue à tous les plus de 50 ans le 15 mai. Elle sera ouverte aux moins de 50 ans à partir de la mi-juin.

• Les dispositifs d’aide aux entreprises et aux salariés sont prolongés.

• A partir de la mi-mai, les terrasses et certains lieux de culture rouvriront progressivement.

20h28 : L’allocution du chef de l’Etat vient de s’achever, après 24 minutes de discours. Nous allons vous résumer ce qu’il faut en retenir.

20h43 : “Pour le mois qui vient, il nous faut nous mobiliser, pour nos aînés et les plus fragiles, nous mobiliser pour nos enfants, pour les protéger et leur permettre de continuer à apprendre et leur préparer le pays et le continent.”

20h46 : “Dès la mi-mai, nous recommencerons à ouvrir avec certaines règles strictes. Nous autoriserons, sous conditions, l’ouverture de terrasses et nous allons bâtir, entre la mi-mai et le début l’été, un calendrier de réouverture progressive pour la culture, le sport loisir, l’événementiel, nos cafés et restaurants”, assure le chef de l’Etat.

20h26 : A partir du 15 mai, les premiers rendez-vous seront ouverts pour nos concitoyens qui ont entre 50 et 60 ans. Et, à partir de la mi-juin, les rendez-vous seront ouverts à l’ensemble des Françaises et des Français de moins de 50 ans”, ajoute Emmanuel Macron.

20h22 : ‘ici la fin de l’été, tous les Français de plus de 18 ans qui le souhaitent pourront être vaccinés”, assure Emmanuel Macron.

20h23 : Vous avez plus de 55 ans et êtes atteint, par exemple, de diabète, d’hypertension, surpoids ? Vous pouvez aujourd’hui prendre rendez-vous auprès de votre médecin, votre infirmier, votre pharmacien qui vous vaccinera directement avec le vaccin AstraZeneca.”

20h20 : Au total, 250 000 professionnels, médecins, pharmaciens, sapeurs pompiers, infirmiers, vétérinaires, sont aujourd’hui prêts à contribuer à ce grand effort national”, assure le chef de l’Etat.

20h19 : Nous mettons tous les moyens pour vacciner, vacciner sans répit, sans jours fériés. Le samedi et le dimanche, comme la semaine.

20h19 : Pour les salariés, commerçants, les indépendants, les entrepreneurs et les entreprises, tous les dispositifs actuellement en vigueur seront prolongés”, ajoute Emmanuel Macron.

21h12 : “Les parents qui devront garder leurs enfants, et qui ne pourront pas télétravailler, auront droit au chômage partiel.”

20h17 : Les étudiants pourront, quant à eux, continuer s’ils le souhaitent, à se rendre à l’université “pour une journée par semaine”.

20h17 : Les deux semaines suivantes, soit à partir du 12 avril, la France entière, quelle que soit la zone de vacances, sera placée en vacances de printemps. La rentrée aura donc lieu pour tous le 26 avril”, ajoute le chef de l’Etat.

20h21 : “Le calendrier sera adapté”, précise toutefois Emmanuel Macron. “Cela signifie que la semaine prochaine, les cours pour les écoles, collèges et lycées se feront à la maison, sauf pour les enfants des soignants et de quelques autres professions qui seront accueillis, de même que les enfants en situation de handicap.”

20h33 : “Nous allons fermer durant trois semaines les crèches, les écoles et les lycées”, annonce le président de la République.

20h13 : L’attestation sera obligatoire en journée uniquement pour les déplacements au-delà de 10 kilomètres”, ajoute le chef de l’Etat.

20h12 : “Les Françaises et les Français de l’étranger qui veulent rentrer en France pourront aussi le faire à tout moment et nous ferons tout pour faciliter le quotidien de nos concitoyens travailleurs transfrontaliers”, ajoute-t-il.

20h13 : Ceux qui souhaitent changer de région pour s’isoler pourront le faire durant ce week-end de Pâques”, précise le chef de l’Etat.

20h11 : “Le couvre-feu à 19 heures sera maintenu partout et le télétravail sera systématisé et j’appelle tous le employeurs et les télétravailleurs à y avoir recours à chaque fois qu’ils le peuvent”, ajoute Emmanuel Macron.

20h31 : “Les règles qui sont en vigueur dans les 19 départements en vigilance renforcée vont être étendues à tout le territoire métropolitain, dès ce samedi soir et pour quatre semaines”, annonce le chef de l’Etat.

20h09 : Le chef de l’Etat poursuit : Pour continuer à protéger la vie au présent, c’est-à-dire les malades, et pour protéger la vie au futur, c’est-à-dire nos enfants, nous devons dans les mois à venir fournir un effort supplémentaire”.

20h07 : “Les services de réanimation ont à prendre en charge des personnes en bonne santé qui ont aujourd’hui 60 ans et même 50 ans, quelques-uns parfois sont plus jeunes. Retenez un chiffre : 44% des patients en réanimation ont aujourd’hui moins de 65 ans.

20h06 : “Ces dernières semaines, nous faisons face à une nouvelle donne : depuis les premiers jours du mois, nous sommes entrés dans une course de vitesse”, constate le président de la République.

20h30 : Sécurité, équilibre, responsabilité : ce sont ces trois principes qui nous ont conduits, fin janvier, à privilégier le renforcement de cette stratégie : ‘tester, alerter, protéger'”, explique Emmanuel Macron.

20h03 : Le chef de l’Etat débute son allocution en parlant “d’un an de peines, d’épreuves, où nous aurons été au moins quatre millions et demi à contracter le virus, et où bientôt 100 000 familles auront été endeuillées”.

20h01 : Suivez le discours d’Emmanuel Macron qui va annoncer ses arbitrages face à la troisième vague de .

20h01 : Il est l’heure de faire le point sur l’actualité.

• Emmanuel Macron va annoncer de nouvelles mesures dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19. Suivez notre direct.

• Le nouveau confinement a-t-il freiné l’épidémie ces deux dernières semaines dans les territoires concernés ? Si, dans certains départements, les nouvelles contaminations semblent augmenter moins vite, la tendance générale reste à la hausse.

• La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Douai a fait droit au président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand, mis en examen dans l’affaire des Mutuelles de Bretagne, estimant que l’action publique était prescrite.

• La condamnation de la journaliste et initiatrice du mouvement #balancetonporc, Sandra Muller, a été infirmée en appel/ L’homme qui la poursuivait en diffamation, Eric Brion, a été débouté.

20h00 : “Même si on arrête tout aujourd’hui, la réanimation va continuer à accueillir plus de gens tous les jours pendant encore 10,15 jours, voire plus longtemps”.

19h33 : Emmanuel Macron s’adressera aux Français à 20 heures. Au menu de cette allocution, le sort des écoles et le confinement. Suivez notre direct. Et bienvenue donc à ma collègue Juliette Campion qui me prête main forte.

19h24 : Pardon @Patrick de vous reprendre un peu de volée, mais si vous cliquez sur l’article sur les infographies et que vous allez jusqu’en bas dudit article, vous trouverez un gif d’une carte de France, montrant le taux d’incidence par département, qui débute le 2 mars et s’arrête avec les données du 27 mars. Donc effectivement, le journaliste doit faire preuve de rigueur, et mon collègue en a largement fait preuve. Merci pour votre assiduité et bonne soirée.

19h24 : Votre carte mentionné les données du 2 mars.. Ns sommes le 30 mars. Merci de veiller à davantage de rigueur. C est le devoir minimum du journaliste.Cordialement

19h13 : A l’approche du début du mois de ramadan, le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) et les imams de la Grande Mosquée ont affirmé que se faire vacciner contre le Covid-19 “n’invalide pas le jeûne”. “Conscient que l’éventuelle instrumentalisation de la religion par des anti-vaccins n’est malheureusement pas exclue”, Mohammed Moussaoui entend “inciter tous ceux qui peuvent se vacciner à le faire” dans une tribune publiée sur le site Saphirnews aujourd’hui.

<

p id=”lmsg-6064ab4e5ff4e98dfd3048a8″ class=”message avatar”>19h03 : Le nouveau confinement a-t-il freiné l’épidémie ces deux dernières semaines dans les territoires concernés ? Si, dans certains départements, les nouvelles contaminations semblent augmenter moins vite, la tendance générale reste à la hausse, comme le prouvent ces infographies. Au niveau national, la carte de France vire très largement au rouge.

(FRANCEINFO)

Leave a Reply