Réouvertures : les musées et les terrasses prioritaires, selon Emmanuel Macron – LCI

Spread the love

SORTIE DE CRISE – Devant des maires réunis par visioconférence ce jeudi, le président de la République a assuré que les réouvertures se feront étape par étape, avec tout d’abord les terrasses et les musées.

Emmanuel Macron esquisse la sortie du tunnel. Au cours d’une visioconférence devant les maires, le chef de l’Etat a assuré que les réouvertures des établissements actuellement fermés vont se faire étape par étape. Premiers dans la liste ? Les musées et les terrasses.

Toute l’info sur

Covid-19 : la France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières infos sur l’épidémie

Selon nos informations, le président souhaite des étapes de trois semaines environ, avec la possibilité d’aller plus loin à chaque fois si la situation sanitaire le permet. Si Emmanuel Macron n’a pas précisé son calendrier, les “alentours de la mi-mai” seraient envisagées. Ce qu’a confirmé aux Échos le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

Dans son allocution du 31 mars, Emmanuel Macron avait d’ailleurs annoncé la réouverture “avec des règles strictes” à partir de la mi-mai de terrasses de bars et restaurants et de certains lieux de culture fermés depuis le 30 octobre. 

Fermeté sur la réouverture des écoles

Le chef de l’État a également confirmé que les établissements scolaires rouvriraient aux dates prévues (26 avril pour les écoles et 3 mai pour les collèges et lycées), dates selon lui “gravées dans le marbre”, a précisé un maire à l’AFP. L’Élysée n’a pas commenté ces propos rapportés. 

Le chef de l’État “a été très ferme sur la réouverture des écoles”, a rapporté Marie-Claude Jarrot, maire DVD de Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire), à l’AFP.

“Un vaccin proposé à tous les Français avant la fin de l’été”

La mi-mai, c’est aussi la date avancée en début de journée par Bruno Le Maire. “Le calendrier est décidé par le président de la République et par le Premier ministre, en fonction de la situation sanitaire de la France. Nous, notre responsabilité (…) c’est de présenter des protocoles de sortie” préparés avec les professionnels, a déclaré jeudi le ministre de l’Économie, qui avait refusé de confirmer une date mercredi, prévenant que le 15 mai faisait “partie des hypothèses”.

Lire aussi

Autre sujet évoqué par le chef de l’État devant les maires : la vaccination. “On aura proposé à tous les Français, de plus de 18 ans, un vaccin avant la fin de l’été”, a assuré le président. 

Quelques minutes plus tôt, Jean Castex, en visite dans un centre de vaccination de Saint-Rémy-lès-Chevreuse (Yvelines) a annoncé l’ouverture de “créneaux” ce week-end pour certains professionnels exposés de plus de 55 ans, soit 400.000 personnes.

Sur le même sujet

Leave a Reply