Remaniement : le gouvernement d’Édouard Philippe démissionne – Le Figaro

Spread the love

Le président de la République et le chef du gouvernement se sont entretenus en tête-à-tête à l’Élysée ce vendredi matin.

Emmanuel Macron et Édouard Philippe à Paris, le 18 juin 2020.
Emmanuel Macron et Édouard Philippe à Paris, le 18 juin 2020. CHARLES PLATIAU / POOL / AFP

L’amour dure trois ans. Après plusieurs semaines d’intenses consultations pour définir le «nouveau chemin» de la fin du quinquennat, Emmanuel Macron a fini par trancher. Lors d’un entretien en tête-à-tête avec Édouard Philippe à l’Élysée ce vendredi matin, les deux hommes ont convenu de mettre fin aux fonctions du premier ministre, et de démissionner l’ensemble du gouvernement.

La décision, qui a été rendue publique par communiqué, prend effet quasi-immédiatement. «(Le premier ministre sortant) assure, avec les membres du gouvernement, le traitement des affaires courantes jusqu’à la nomination du nouveau gouvernement», précise la présidence de la République. Autrement dit, le chef de l’État va devoir s’atteler dès ce week-end à la formation d’une nouvelle équipe. Idéalement, celle-ci pourrait voir le jour d’ici au mercredi 8 juillet, date du prochain Conseil des ministres.

Le Conseil municipal du Havre doit se réunir pour élire son maire ce samedi

Deux obstacles de taille apparaissent désormais sur la route d’Emmanuel Macron : définir un casting qui obéirait à ses nouvelles priorités politiques ; et espérer ensuite que les prétendants passent avec succès l’épreuve de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP).

Quant à Édouard Philippe, il devrait, selon toute vraisemblance, profiter de la fin de son bail à Matignon pour retourner au Havre, où il a été largement réélu au second tour des municipales. Hasard ou coïncidence, le Conseil municipal doit justement se réunir ce samedi pour choisir son maire.

Leave a Reply