«Relevez la gauche !» : à Saint-Denis, Christiane Taubira fait un bon marché de popularité – Libération

Spread the love
Le club des 5 et demi

Article réservé aux abonnés

Election Présidentielle 2022dossier

Dossiers liés

Vingt-quatre heures après avoir annoncé qu’elle «envisage» de se présenter à la présidentielle, l’ancienne ministre de la Justice a fait sa première apparition à un marché de Noël, en Seine-Saint-Denis, sans toutefois lever les parts d’ombre de sa démarche. Elle a aussi estimé que le gouvernement «est dans son rôle» en choisissant le pass vaccinal.

Malgré le froid de ce samedi matin de décembre, Wesley, 22 ans, fait les cent pas devant l’hôtel-de-ville de Saint-Denis. D’une minute à l’autre, Christiane Taubira doit sortir de l’immense bâtisse du XVIIIe siècle pour effectuer son premier déplacement de campagne. La veille, l’ancienne garde des Sceaux de François Hollande a mis fin à des semaines de rumeurs en annonçant, dans une vidéo sur les réseaux sociaux, qu’elle «envisage» de se présenter à l’élection présidentielle. De quoi ravir le grand gaillard qui est venu dire à «cette figure inspirante» tout le bien qu’il pense de sa démarche. «Je l’admire depuis de nombreuses années, c’est la seule candidate qui peut fédérer la gauche», explique-t-il.

Autour de lui, une armée de journalistes attend, également sur le qui-vive, l’ancienne députée de Guyane. Dès qu’une silhouette apparaît à travers les portes vitrées de la mairie, les micros et caméras s’agitent. Mais pendant une heure ce ne seront que des badauds venus faire des démarches administratives qui apparaîtront. «Tout ce monde pour moi ?» plaisante une femme, masque sur le nez et dossier sous le coude.

11h30, Taubira se pointe enfin. Postée sur le perron de la mairie, une poignée d’élus de la ville ou de membres du Parti radical de gauche – son ancien parti – lui fait une haie d’honneur, l’applaud…

Leave a Reply