Régionales en Paca : cet accord avec LREM “n’a qu’un seul but, démolir LR”, accuse Bruno Retailleau – franceinfo

Spread the love
Le président du groupe Les Républicains au Sénat a demandé, mercredi, le retrait de l’investiture LR à la liste de Renaud Muselier pour les régionales en Paca. La liste du président sortant contient des candidats de la majorité présidentielle.
Article rédigé par

Radio France

Publié Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Cet accord avec La République en marche “n’a qu’un seul but, démolir Les Républicains”, dénonce sur franceinfo mercredi 12 mai Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat, qui réclame le retrait de l’investiture LR à Renaud Muselier pour les régionales. Le président LR sortant et candidat à sa propre réélection, Renaud Muselier, a présenté sa liste mercredi. Elle ne contient pas de ministre ou de parlementaire LREM mais des candidats de la majorité présidentielle.

Un affront de trop pour Bruno Retailleau : “On ne peut pas cautionner un accord qui ne respecte pas les engagements que Renaud Muselier avait pris devant la commission nationale d’investiture. Cet accord avec En Marche n’a qu’un seul but c’est de démolir LR, pour qu’on puisse laisser le champ libre à Emmanuel Macron pour la présidentielle parce qu’il rêve en réalité du face à face qui l’opposerait à Marine Le Pen.”

Le sénateur estime sur franceinfo que “dans cet objectif-là, c’est une première étape” pour le chef de l’État. Cette alliance est tout simplement “contre-nature” pour Bruno Retailleau. “Nous ne sommes pas solubles dans le macronisme. C’est comme l’eau et l’huile, ça ne se mélange pas”, poursuit-il.

“La politique ce n’est pas la confusion, ajoute le sénateur LR. La politique, c’est la clarté des convictions. Sinon, on trompe notre électorat. Je savais qu’il y avait anguille sous roche. Désormais, les masques sont tombés. On sait qu’il y a un accord. D’ailleurs, il n’y a pas de liste En Marche en Paca. C’est donc la seule région et je dénonce un marché de dupes.”

Il déplore ces “magouilles politiciennes, ces manœuvres qui ont été ourdies notamment par Emmanuel Macron” qui veut “la démolition de notre famille politique”. Bruno retailleau se dit “triste” car cette situation “donne du carburant” au Rassemblement national. La liste RN de Thierry Mariani est donnée gagnante au premier tour, selon un sondage Ipsos Sopra/Steria pour franceinfo mercredi. La liste du rassemblement national devance celle du président sortant, Renaud Muselier.

Leave a Reply