Réforme des retraites : qu’est-ce qu’un régime par points ? – RTL.fr

Spread the love

“Le temps est venu d’un système universel de retraites”. Cette phrase a été martelée par Édouard Philippe, lors de son discours de présentation de la réforme des retraites. Ainsi le Premier ministre a détaillé le nouveau système de retraite par point et non plus par répartition.

Le point, le nerf de la guerre. Finis les trimestres de cotisation, les actifs cumuleront des points pendant leur carrière. Mais la valeur du point qui va déterminer le montant des pensions est à ce jour inconnue, et les syndicats opposés à la réforme, comme la CGT et FO, craignent que celle-ci ne serve de variable d’ajustement budgétaire.

Édouard Philippe a annoncé que “les partenaires sociaux fixeront la valeur du point “sous le contrôle du Parlement”. “La loi prévoira une règle d’or pour que la valeur du point acquis ne puisse pas baisser”, avec une indexation sur les salaires et non pas sur l’inflation.

Quelle différence avec le système actuel ?

Créé en 1945, le régime général de Sécurité sociale instaure un système de retraite par répartition. Mais certaines professions ou catégories de population en sont alors exclues. Pourquoi parle-t-on d’un système par répartition ? Dans le système actuel, “les cotisations des actifs paient les pensions des retraités, dans une logique de solidarité intergénérationnelle”, explique Le Monde.

Le système par répartition est différent de celui par “capitalisation”. Dans ce dernier, chaque actif accumule un capital qui servira à payer sa propre retraite.

“Dans un système par points, un actif cotise et accumule chaque année un certain nombre de points. Au moment de partir à la retraite, ce nombre total de point est converti en pension“, précise Le Monde

La rédaction vous recommande

Lire la suite

Leave a Reply