Réforme des retraites : appel à une nouvelle journée interprofessionnelle le 31 mars – Franceinfo

Spread the love

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #RETRAITES

23h13 : “Ces rencontres sont vouées à l’échec.”

Interrogé par Le Parisien, le secrétaire général de FO n’écarte pas un retrait de sa centrale de la “conférence de financement” sur les retraites, dont les travaux ont débuté mardi. “Mon syndicat ne participera pas à ce naufrage annoncé. Le moment venu, nous prendrons nos responsabilités.”

21h57 : Le député du Finistère a sorti sa calculette. Se défendant de “bâillonner” les oppositions, le président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand a prévenu qu’au rythme actuel des débats sur la réforme des retraites, 150 jours de séance seraient nécessaires pour terminer son examen dans l’hémicycle.

(Dominique Boutin / Sputnik)

21h40 : L’intersyndicale appelle à une nouvelle journée de grève interprofessionnelle le 31 mars

21h08 : “#ACauseDesPetitesConnes. Après la tête Macron sur une pique, parodie de lynchage d’Emmanuel Macron (…) Esther Benbassa, Clémentine Autain, Elsa Faucillon indignes de porter l’écharpe”, a tweeté le député. Il a maintenu son expression “à cause des petites connes” dans l’Hémicycle, accusant les élues d’“attiser la haine”. Clémentine Autain a dénoncé des propos “sexistes et insultants”.

21h04 : Bonsoir @Lionel78 Un vif échange a opposé “l’insoumise” Clémentine Autain à Meyer Habib (UDI-Agir), après un tweet du député qualifiant de “petites connes” des élues de la gauche ayant participé à la chorégraphie “A cause de Macron”, lundi soir, aux abords du palais Bourbon.

21h03 : Bonsoir FI ! Un député a traité la sénatrice Ester Benbassa et la députée Clémentine Autain de “petites connes” à l’AN ? #VRAIOUFAKE

20h02 : Voici les principales informations de la soirée :

• L’homme soupçonné d’avoir tué neuf personnes dans une double fusillade visant des bars à chicha de Hanau, près de Francfort en Allemagne, avait publié sur internet un texte incluant des théories du complot et des déclarations racistes, a fait savoir le parquet.

• Pour cette dixième journée de mobilisation, la CGT a revendiqué 50 000 manifestants dans les rues de Paris, contre 130 000 lors de la précédente journée d’actions, le 6 février. Le ministère de l’Intérieur a dénombré pour sa part 7 800 manifestants à Paris et 92 000 dans toute la France. Suivez notre direct.

• Une première personne atteinte du Covid-19 est morte en Corée du sud où le nombre des personnes contaminées a doublé au cours des dernières 24 heures, passant à une centaine, ont annoncé les autorités.

• La Turquie ne cherche pas à “affronter” la Russie à propos de la Syrie, où une offensive du régime dans la région d’Idleb a exacerbé les tensions, a déclaré le ministre turc de la Défense, Hulusi Akar.

19h09 : Le député MoDem Nicolas Turquois évoque un “problème de rentabilité pour un certain nombre d’avocats en France”. “Il y a effectivement les stars du barreau qui gagnent très bien leur vie, mais il y a beaucoup d’avocats qui ont des difficultés à boucler leur fin de mois et auxquels il faut apporter une réponse.”

19h06 : “Ce ne sont pas des régimes spéciaux : nous ne bénéficions pas de conditions dérogatoires sur les durées de cotisation par exemple, mais ils sont gérés par des caisses autonomes”, expliquait à franceinfo l’avocat Matthieu Dulucq, élu au Conseil national des barreaux (CNB). Les avocats souhaitent donc conserver ce système, car leur caisse de retraite est à l’équilibre, voire excédentaire.

19h07 : Les députés continuent d’examiner le projet de loi contre la réforme des retraites à l’Assemblée. Les échanges tournent autour de la situation des avocats. Les retraites des avocats sont régies par des régimes autonomes. Or, la réforme prévoit la disparition de ces régimes, ce qui n’est pas du goût des avocats.

18h43 : Selon les chiffres du ministère de l’Intérieur, 92 000 personnes ont manifesté aujourd’hui contre la réforme des retraites en France, dont 7 800 à Paris.

(Benjamin GUILLOT-MOUEIX / Hans Lucas)

18h41 : Bonsoir nous avions publié un article en 2016 à ce sujet. Depuis 1981, la responsabilité du gouvernement, donc l’usage de l’article 49.3, a été engagée 68 fois par les Premiers ministres successifs. Le record est détenu par Michel Rocard (1988-1991). Il l’a ainsi utilisé 28 fois en l’espace de trois ans, notamment pour la loi créant le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), des lois de finances et la loi de programmation militaire 1990-1993. Jacques Chirac (1986-1988) et Edith Cresson (1991-1992) arrivent juste derrière lui avec 8 utilisations du 49.3.

18h40 : 49-3 : Bonsoir, pouvez-vous nous dire combien de fois et par qui a été utilisé le 49-3. Tout le monde se souvient du Gouvernement Hollande mais y en a-t’il eu d’autres ? Merci.

18h12 : Rappelons les principales informations de ce jeudi :

Des manifestations contre la réforme des retraites étaient organisées dans plusieurs villes de France à l’appel de l’intersyndicale. A Paris, la CGT revendique 50 000 manifestants, en nette baisse par rapport à son estimation du 6 février. La préfecture n’a pas encore communiqué.

Neuf personnes ont été tuées hier soir dans deux attentats visant des bars à chicha à Hanau, près de Francfort, en Allemagne. Le suspect présumé a été retrouvé mort à son domicile. Le parquet antiterroriste s’est saisi de l’enquête, et Angela Merkel a dénoncé le “poison” du racisme.

“Quelques dizaines” de Français seront rapatriés d’ici demain de Wuhan, en Chine. Ils passeront deux semaines en quarantaine dans un centre de vacances du Calvados.

Très à la peine dans les sondages, l’ancien conseiller de François Hollande Gaspard Gantzer annonce son ralliement à la candidate LREM Agnès Buzyn pour les élections municipales à Paris.

17h44 : En régions, les préfectures ont compté 2 700 manifestants à Toulouse, 2 200 au Havre, 2 000 à Clermont-Ferrand, 1 750 à Nantes, 1 500 à Rennes, 1 200 à Montpellier, 550 à Brest et 500 à Quimper et Béziers.

17h45 : La CGT revendique 50 000 manifestants dans les rues de Paris, cet après-midi, contre la réforme des retraites – contre 130 000 lors de la précédente journée d’actions le 6 février. Le cortège s’est dispersé dans le calme et aucun incident n’a émaillé la manifestation. La préfecture de police de Paris n’a pas encore communiqué son décompte des participants.

17h34 : Face à la difficulté de mener à terme le débat parlementaire sur la réforme des retraites à l’Assemblée, l’hypothèse d’un recours au très décrié article 49 alinéa 3 de la Constitution a été évoquée. Mais le gouvernement dispose d’une autre option moins connue : l’article 44 alinéa 3, qui définit la procédure du “vote bloqué”. On vous explique de quoi il s’agit.

15h49 : Pendant ce temps, les manifestants contre la réforme des retraites se rapprochent de leur point d’arrivée, la place d’Italie, rapporte un journaliste du Figaro sur place.

15h36 : Bonjour @Yvounet92. Les amendements peuvent être tout cela, effectivement : aussi bien un changement de rédaction pour un mot que l’ajout ou le retrait d’un article entier. Mais le chiffre est aussi gonflé par de très nombreux doublons, comme nous l’expliquons dans cet article.

15h36 : Une question sur les amendements. 40 000 amendements cela semble délirant. Mais un amendement c’est quoi ? Une simple virgule déplacée, un article totalement réécrit, un simple mot modifié… Merci de m’eclairer.

15h27 : Le président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, vient de rappeler les députés à l’ordre : selon plusieurs journalistes et blogueurs sur place, il estime qu’au rythme auquel avancent les travaux, il faudra 150 jours pour finir l’examen du texte.

15h21 : Clémentine Autain a dénoncé dans l’Assemblée des propos “sexistes et insultants” de la part de Meyer Habib. Elle a été appuyée notamment par Marie-George Buffet qui a tancé des “propos vulgaires” d’un député qui n’accepte “pas que des femmes se lèvent pour dire ce qu’elles pensent”.

15h31 : Les débats dans l’Hémicycle au sujet de la réforme des retraites sont toujours aussi houleux. Le député UDI Meyer Habib a qualifié les députés Elsa Faucillon (PCF) et Clémentine Autain (LFI) de “petites connes”, sur Twitter puis à l’Assemblée, pour leur participation à un happening contre le texte lundi. Il les accuse “d’attiser la haine”.

14h33 : A Paris, la manifestation contre la réforme des retraites est partie de Montparnasse en direction de la place d’Italie. Des journalistes du Monde et du Figaro donnent un aperçu du cortège.

14h15 : Faisons le point sur les principales informations du jour :

Des manifestations contre la réforme des retraites sont organisées dans plusieurs villes de France à l’appel de l’intersyndicale. A Paris, le cortège vient de démarrer.

Neuf personnes ont été tuées hier soir dans deux attentats visant des bars à chicha à Hanau, près de Francfort. Le suspect présumé a été retrouvé mort à son domicile. Le parquet antiterroriste s’est saisi de l’enquête, et Angela Merkel a dénoncé le “poison” du racisme.

La justice suisse inculpe le président du PSG et de BeIN Media Group, Nasser Al-Khelaïfi, dans une affaire de corruption en lien avec “l’attribution de droits médiatiques” de plusieurs Coupes du monde.

“Quelques dizaines” de Français seront rapatriés d’ici demain de Wuhan, en Chine. Ils passeront deux semaines en quarantaine dans un centre de vacances du Calvados.

Très à la peine dans les sondages, l’ancien conseiller de François Hollande Gaspard Gantzer annonce son ralliement à la candidate LREM Agnès Buzyn pour les élections municipales à Paris.

13h35 : Alors que la manifestation parisienne contre la réforme des retraites s’apprête à partir de Montparnasse, les cortèges défilent déjà dans plusieurs autres grandes villes de France.

14h00 : Et si vous profitiez de l’heure du déjeuner pour vous plonger dans certains de nos articles du jour ?

• Notre journaliste Thomas Baïetto s’est rendu à Superbagnères, la station de ski des Pyrénées où avait été filmée une vidéo étonnante montrant des hélicoptères apportant de la neige pour les pistes. Sur place, il a rencontré les dirigeants à l’origine de cette décision, qui n’avaient pas anticipé une telle polémique. Le président du département est convoqué aujourd’hui au ministère de la Transition écologique. Mais les habitants et visiteurs de la station défendent une telle mesure, face à l’impact économique du manque de neige. Il vous raconte cette situation complexe dans son reportage.

(THOMAS BAIETTO / FRANCEINFO)

Notre journaliste Brice Le Borgne s’est penché, sous la forme d’infographies, sur les 40 000 amendements déposés sur le projet de réforme des retraites qu’examine l’Assemblée nationale. Derrière ce chiffre impressionnant se cache en réalité un grand nombre d’amendements identiques : 76% d’entre eux sont répétés quinze fois ou plus, et près de la moitié ne demandent pas une modification d’un article mais une suppression pure et simple.

Et pendant ce temps, notre journaliste Anne Brigaudeau fait un point d’étape sur les autres négociations qui ont lieu en parallèle des débats à l’Assemblée. Outre la conférence de financement, le mode de transition vers le nouveau système, les exceptions pour certaines professions et la prise en compte de la pénibilité font aussi l’objet de pourparlers à l’issue incertaine.

(STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

13h20 : Il est midi. Nous faisons un nouveau point sur l’actualité :

Neuf personnes ont été tuées hier soir dans deux attentats visant des bars à chicha à Hanau, près de Francfort. Le suspect présumé a été retrouvé mort à son domicile. Le parquet antiterroriste s’est saisi de l’enquête.

La justice suisse inculpe le président du PSG et de BeIN Media Group, Nasser Al-Khelaïfi, dans une affaire de corruption en lien avec “l’attribution de droits médiatiques” de plusieurs Coupes du monde.

• Une nouvelle (et dixième) journée de mobilisation contre les retraites ! Les syndicats tentent maintenir la mobilisation en cette période de vacances scolaires, alors que le projet poursuit son examen chahuté à l’Assemblée nationale.

“Quelques dizaines” de Français seront rapatriés d’ici demain de Chine. Ils viennent de Wuhan, la zone la plus touchée par l’épidémie du nouveau coronavirus, pour être mis en quarantaine.

Jean Daniel, le fondateur, directeur et éditorialiste du Nouvel Observateur, est mort à l’âge de 99 ans.

Leave a Reply