Réchauffement climatique: la photo de girafes mortes de soif illustre la grave sécheresse au Kenya – BFMTV

Spread the love

Une photo publiée par la BBC à l’occasion d’un reportage montre six girafes mortes de soif au Kenya. Le pays est actuellement frappé par une forte sécheresse.

Une image violente qui met l’accent sur le réchauffement climatique. Vendredi dernier, la BBC a publié au cours d’un reportage une photographie d’Ed Ram, sur laquelle on peut voir un troupeau de six girafes, toutes mortes de soif. L’image a été très commentée sur les réseaux sociaux, et a récolté près de 500.000 likes sur Instagram.

Prise au Kenya, elle illustre à quel point certains animaux sont directement touchés par le dérèglement climatique. D’après Ali Hussein, chef du “Somali Giraffe Project”, interrogé par France Inter, ces girafes ont tenté de s’hydrater dans un réservoir presque asséché, mais se sont retrouvées embourbées.

Cette photo a été prise alors que la région connaît une forte sécheresse. Selon la BBC, les agriculteurs qui y vivent assurent avoir perdu 70% de leurs troupeaux à cause des fortes chaleurs et du manque d’eau. Depuis septembre, le nord du Kenya a en effet connu 30% de pluie en moins que d’habitude, raconte France Inter.

La situation est telle qu’elle pourrait même entraîner l’extinction de certaines espèces. C’est notamment le cas des hirolas, des antilopes qui vivent à la frontière entre le Kenya et la Somalie. Alors qu’il n’en reste plus que 500, une trentaine sont mortes ces dernières semaines.

Alors que la sécheresse amplifie l’insécurité alimentaire dans le pays, puisqu’elle pourrait toucher 3 millions de personnes d’ici janvier d’après l’association Priorité au développement des terres arides du Kenya, le gouvernement a tenté d’agir. La sécheresse a été classée “catastrophe nationale” par le président Uhuru Kenyatta.

Anthony Audureau

Leave a Reply