Raspberry Pi 4 en passe de pouvoir démarrer à partir d’un périphérique USB

Spread the love
Raspberry Pi 4 en passe de pouvoir démarrer à partir d'un périphérique USB

La Raspberry Pi Foundation a publié ce mardi un micrologiciel en bêta ainsi qu’un chargeur d’amorçage pour permettre le démarrage de la Raspberry Pi 4 à partir d’un périphérique de stockage de masse USB.  Le nouveau micrologiciel et le chargeur de démarrage pourraient être utiles aux propriétaires de Raspberry Pi 4 qui souhaitent avoir la possibilité de démarrer à partir d’un périphérique de stockage de masse USB plus rapide au lieu de le faire uniquement à l’aide d’une carte SD.

L’un des points forts de la Raspberry Pi 4 Model B lors de son lancement en juin 2019 était l’USB 3.0, qui permet un stockage plus rapide que les versions précédentes de l’ordinateur.  Mais, contrairement aux modèles précédents, le Raspberry Pi 4 ne prenait pas en charge le démarrage du stockage de masse USB, empêchant les utilisateurs d’installer un système d’exploitation à partir d’un périphérique de stockage de masse USB – une lacune que la fondation a promis de combler lors d’une future mise à jour du logiciel.  

Cette mise à jour logicielle est presque prête et, pour l’instant, elle est disponible en version bêta pour ceux qui sont prêts à accepter les bogues, les échecs et les erreurs dans la documentation.  “Il s’agit d’une version bêta. Si vous n’êtes pas encore à l’aise avec les mises à jour manuelles du micrologiciel, veuillez attendre qu’elles soient disponibles dans une version standard. Ce ne sera pas très long”, a déclaré Tim Gover, ingénieur logiciel principal de Raspberry Pi Trading.

publicité

Un changement nécessaire

La raison pour laquelle la mise à jour du micrologiciel est nécessaire est due à un changement dans la conception de la procédure de démarrage de Raspberry Pi 4. Au lieu de graver le code d’amorçage de façon permanente dans la ROM du système sur puce (SoC), le code d’amorçage de Raspberry Pi 4 est stocké dans une mémoire morte programmable effaçable électriquement (EEPROM) attachée au SPI, qui peut être mise à jour.

Raspberry Pi note également que parce que l’USB s’est déplacé vers un bus PCIe et qu’il y a un nouveau pilote Gigabit Ethernet, il n’était pas possible d’avoir le code de démarrage fixé de façon permanente dans la ROM. Tim Gover a proposé des instructions pour démarrer à partir d’un lecteur de carte de stockage USB dans une mise à jour sur la page détaillant le bootloader Raspberry Pi 4.

“Dans un premier temps, nous recommandons d’utiliser une clé USB ou un SSD. Les disques durs nécessiteront probablement un HUB alimenté et dans tous les cas, vous devez vérifier que les appareils fonctionnent correctement depuis Raspbian en utilisant un boot de carte SD”, note la Fondation Raspberry Pi.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply