Quel fournisseur propose les disques durs les plus fiables ? Quels sont ceux qu’il faut éviter ?

Spread the love
Quel fournisseur propose les disques durs les plus fiables ? Quels sont ceux qu'il faut éviter ?

Une question que l’on me pose souvent est : « quel est le meilleur disque dur à acheter ? » C’est une question difficile car, à moins d’avoir des dizaines de milliers de disques qui tournent, on finit par se fier à ce que disent les fabricants, ou à quelques anecdotes personnelles.

Mais il existe une entreprise qui fait tourner des dizaines de milliers de disques durs et qui surveille de près les taux d’échec. Cette entreprise, spécialisée dans le stockage dans le Cloud, se nomme Backblaze. Et elle a publié ses statistiques sur la fiabilité des disques durs au premier trimestre 2020. Le document examine les taux d’échec de 129 764 disques durs en provenance de HGST (Hitachi Global Storage Technologies), Toshiba et Seagate. Les données compilées et analysées excluent les essais et les modèles de disques durs utilisés à moins de 60 exemplaires par Backblaze.

Les données nous donnent un aperçu intéressant de la fiabilité.

Données de backblaze Q1 2020

publicité

Les nombreuses défaillances de Seagate

Ce qui ressort immédiatement, ce sont les nombreuses défaillances de Seagate au cours de cette période. Cela dit, Backblaze a beaucoup de disques durs Seagate, il est donc plus logique d’examiner l’AFR, ou taux de défaillance annualisé, qui est calculé comme suit : AFR = (Défaillances de disque / (Jours disque / 366)) * 100. Backblaze explique en détail pourquoi il utilise ce chiffre dans le rapport.

Alors que le taux moyen d’AFR pour la période de référence est de 1,07 %, le plus bas depuis que Backblaze a commencé à le suivre en 2013, il est nettement inférieur à l’AFR du premier trimestre 2019, qui était de 1,56 %. Cependant, l’AFR du disque dur Seagate le moins performant, le 4 To ST4000DM000, est de 1,42 %, suivi de près par le 12 To ST12000NM0008 avec un AFR de 1,41 %.

Il est intéressant de noter que deux modèles de disques durs HGST – le HUH728080ALE600 de 8 Go et le HUH721212ALE604 de 12 To – qui ont tous deux un nombre raisonnablement élevé de “jours disques” (le nombre cumulé de jours de fonctionnement des disques) n’ont connu aucune défaillance.

Autre enseignement de l’étude, Backblaze avait prévu de réduire le nombre de disques de 4 To utilisés à la fin de l’année 2019 à environ 15 000. En réalité, il en reste environ 35 000 en fonctionnement.

Une autre prévision pour le premier trimestre 2019 était que Backblaze testerait des lecteurs de 20 To, ainsi que des lecteurs HAMR de Seagate et/ou des lecteurs MAMR de Western Digital. Mais à ce jour, il n’en possède aucun. Le résultat est donc que les disques durs semblent devenir plus fiables. Mais que certains sont plus fiables que d’autres.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply