Qualcomm vient de présenter son (déjà) deuxième modem 5G, baptisé Snapdragon X55, qui succède au X50. Ce nouveau modem qui sera commercialisé dès la fin d’année devrait “permettre aux opérateurs d’accélérer les déploiements 5G“, d’après le constructeur. Cristiano Amon assure même que le Snapdragon X55 devrait “alimenter pratiquement tous les lancements 5G en 2019“. Il faut dire que Qualcomm est probablement le plus avancé sur cette technologie, et est le plus en capacité de rendre rapidement accessible la 5G au grand public.

Qualcomm détaille que le Snapdragon X55 affichera des performances hors normes : jusqu’à 7 gbps (gigabits par seconde) en vitesse de téléchargement, et jusqu’à 3 gbps en upload. De plus, ce modem 5G New Radio de deuxième génération a été conçu pour supporter toutes les fréquences 5G à l’échelle mondiale et pensé pour une connectivité à faible consommation d’énergie.

Notre solution complète de modem à antenne est conçue pour permettre aux équipementiers de développer rapidement et à moindre coût des smartphones et des appareils mobiles multimodes 5G complexes pour pratiquement n’importe quel réseau ou région 5G dans le monde. Cela peut permettre aux consommateurs de profiter d’une vitesse de navigation semblable à celle de la fibre optique et d’une faible latence, fournies sans fil en 5G“, détaille la société.

La 5G est probablement l’un des plus grands chantiers technologiques de l’année 2019 dans lequel acteurs de télécoms, fabricants de modems et d’antennes, et fabricants de smartphones se livrent une guerre sans pitié, alors même qu’elle n’est pas encore commercialement déployée.

Let a comment