Publicité : c’est promis, Google ne vous pistera plus individuellement

Spread the love

Se dirige-t-on vers des recherches Google plus protectrices de la confidentialité des données personnelles ? C’est en tout cas l’intention de la compagnie qui vient de faire une série d’annonces à ce sujet. Concrètement, la firme de Mountain View a promis d’éliminer de son navigateur les cookies tiers d’ici à 2022. Ces traceurs récoltent des informations afin de vendre des publicités qui ciblent individuellement l’utilisateur.

Cette pratique est de plus en plus décriée, et ce qui n’était jadis qu’un combat réservé aux associations de protection de la vie privée, est désormais partagé par le grand public. Les cookies n’ont plus bonne presse si bien que Google promet donc de changer sa manière d’agir.

Petit à petit, Google rattrape son retard

Dans un billet de blog publié ce mercredi, David Temkin, directeur de la gestion des produits pour la confidentialité et la confiance des publicités de la compagnie, précise qu’elle n’utilisera que des « technologies de protection de la vie privée ». Il ajoute : « Aujourd’hui, nous expliquons clairement qu’une fois les cookies tiers supprimés, nous ne créerons pas d’autres identifiants pour suivre les individus lorsqu’ils naviguent sur le Web, et nous ne les utiliserons pas non plus dans nos produits ».

À la place, Google prévoit de cibler des segments d’audience beaucoup plus larges comprenant des centaines ou des milliers d’internautes. « Les individus seront cachés dans des foules de personnes qui partagent les mêmes intérêts », précise le dirigeant.

Il s’agit donc d’une brique de plus dans le plan d’action global de Google pour la protection des données personnelles. En matière de confidentialité, la firme de Mountain View part il est vrai de très loin, mais elle semble avoir pris conscience de la défiance du public à son égard.

Pour rappel, en juin dernier, le PDG de l’entreprise Sundar Punchai avait déjà annoncé certaines mesures telles que la création de paramètres de suppression automatique pour supprimer son historique de navigation et ses recherches web. À cette occasion, il avait aussi promis un accès facilité au mode de navigation privée.

4.5 / 5

8,2 M avis

Leave a Reply