Processeurs Ryzen 4000 et carte graphique Radeon RX 6000, AMD annonce deux rendez-vous !

Spread the love

Le mois d’octobre 2020 sera placé sous le signe des nouveautés chez AMD avec d’un coté les Ryzen 4000 et de l’autre l’architecture RDNA. Deux grands rendez-vous sont annoncés. Bilan

AMD nous informe que deux événements en lignes sont prévus en octobre 2020. Le premier est programmé pour le 8 octobre à 18h00 (heure de Paris). Le communiqué de presse est précis sur la nature de la conférence. Elle portera sur la prochaine génération de processeur Ryzen en particulier sur l’architecture Zen 3. Il est déjà promis «

” Le jeu PC, la création de contenu vont atteindre de nouveaux sommets. Lisa Su entourée de représentants d’AMD donnera le coup d’envoi de l’aventure « Zen 3 » […]”

Il faudra ensuite patienter jusqu’au 28 octobre à 18H00 (heure de Paris) pour assister à la deuxième conférence. Elle portera sur l’architecture graphique RDNA 2 et la gamme de carte Radeon RX 6000. AMD précise

“Nous reviendrons également sur notre étroite collaboration avec les développeurs de jeu et les partenaires de l’écosystème qui nous aideront à proposer le meilleur de Radeon aux joueurs.”

Radeon RX 6000 et Ryzen 4000

Les fans attendent beaucoup de la future architecture graphique RDNA 2. Elle va assurer une prise en charge matérielle du Ray Tracing afin de jouer à pied d’égalité avec les RTX de Nvidia. Issue d’une gravure à 7 nm, elle va normalement proposer en parallèle une hausse de 50% des performances par Watt face à son ainée, le RDNA 1.

Pour le moment ce dossier est assez mystérieux. Nous n’avons pas encore un visuel sur l’offre et les différents segments convoités par le constructeur. La GeForce RTX 3090 aura-t-elle de la concurrence ?

Architecture processeur Zen 3 d'AMD

Architecture processeur Zen 3 d’AMD

Concernant l’architecture CPU Zen 3, AMD annonce la plus importante évolution depuis le lancement de Zen. Il faut s’attendre à des processeurs remaniés en profondeur profitant d’une refonte majeure du cache. Le but serait de proposer une hausse importante de l’IPC, des fréquences plus rapides et une plus grande efficacité. Sur ces points certaines rumeurs ont évoqué du +17% de l’IPC et jusqu’à du +50% en opération à virgule flottante. Concernant les fréquences il n’est pas impossible qu’une hausse entre 200 et 300 MHz soit proposée en mode boost.

Leave a Reply