Processeur Xeon, Intel a un gros problème avec la Chine

Spread the love

Sur le marché des serveurs Intel est désormais dans une position très délicate. La dégradation commerciale avec la Chine fait perdre au géant américain ¼ de ses ventes mondiales de processeurs serveurs.

Aux États-Unis, les dernières décisions prises contre la Chine stipulent qu’Huawei et 19 autres sociétés chinoises sont interdites car elles seraient liées à l’armée chinoise d’une manière ou d’une autre. Parmi ces 19 entreprises, il y a Inspur Group. C’est l’une des plus importantes sociétés technologiques en Chine continentale spécialisée dans le cloud, les serveurs, l’intelligence artificielle, etc.

Intel et Inspur Group

La situation n’est pas favorable au géant Intel car cette guerre commerciale lui ferme la porte d’importants marchés. Le groupe Inspur n’est désormais plus autorisé à acheter de processeurs à Intel. Pourquoi ? Plus aucune entreprise américaine n’est autorisée à faire du commerce avec cet entité. C’est un vrai coup de massue car Inspur représente un peu plus de 50% du marché (serveur AI / cloud) en Chine soit 26% des ventes mondiales de serveurs / processeurs Intel. Inspur utilise que des puces Intel.

Dans son communique de presse Intel déclare

” Intel a temporairement suspendu ses livraisons à ce client pour apporter des modifications à notre chaîne d’approvisionnement, comme l’exige la loi américain.”

Source

Leave a Reply