Processeur Rocket Lake-S, performance, date et compatibilité, bilan

Spread the love

Intel a prévu de renouveler sa gamme de processeur x86 avec l’arrivée de Rocket Lake. Le lancement est prévu pour le premier trimestre 2021. Le calendrier se précise et nous avons quelques réponses à certaines questions.

L’architecture x86 Rocket Lake va introduire des changements importants. Pour beaucoup il s’agit d’une mise à jour majeure pour les processeurs Core Mainstream du géant. Selon un nouveau rapport le lancement est prévu pour le mois de mars 2021 avec une belle surprise. Ces puces conserveront l’actuel format LGA 1200. Elles seront donc exploitables sur les cartes mère Z490 actuelles. Il est fort probable que cela passe par des mises à jour de BIOS.

Cette rétrocompatibilité est intéressante car Rocket Lake-S va proposer (enfin !) la prise en charge du PCIe 4.0. Les actuels processeurs associés aux plateformes Z490 ne le font pas. Nous ne savons pas si un changement de carte mère sera nécessaire ou si les constructeurs ont prévu de proposer une prise en charge pour leurs modèles actuels.

Processeur Intel Rocket Lake-S

Rocket Lake est attendu avec une certaine impatience. Intel prévoit des changements architecturaux, probablement les plus importants depuis le lancement de Sandy Bridge. Par contre le 14 nm sera toujours d’actualité. L’adoption du 10 nm semble encore bien incertain pour le moment.

Architecture Cypress Cove d’Intel – Processeur Rocket Lake-S

Architecture Cypress Cove d’Intel – Processeur Rocket Lake-S

Les processeurs Rocket Lake vont s’équiper d’un maximum de 8 cœurs et proposer une importante hausse de la puissance graphique (+ 50%). Les puces pour nos ordinateurs de bureau, Rocket Lake-S mettrons en vedette l’architecture Cypress Cove. Il s’agit un gros de la version 14 nm de l’actuelle architecture Sunny Cove 10 nm avec le support du PCIe 4.0 et l’utilisation d’iGPU Xe 12.

Architecture Cypress Cove d’Intel – Processeur Rocket Lake-S

Architecture Cypress Cove d’Intel – Processeur Rocket Lake-S

Les rumeurs évoquent une fréquence pouvant atteindre les 5 GHz tandis que 20 lignes PCIe 4.0 seront prise en charge. A tout ceci s’ajoute du Deep Learning Boost et VNNI ou encore de l’USB 3.2 Gen 2×2. Le contrôleur mémoire va de son côté gérer de la DDR4 cadencée à 3200 MHz. Enfin l’iGPU Intel Xe graphics va décoder les vidéo de type 4:4:4 HEVC et VP9 tout en permettant des définitions  jusqu’à du 3 x 4k à 60 Hz.

Enfin coté puissance il faut s’attendre à une progression de 25% de l’indice IPC. Sur ce point Intel a seulement précisé un gain à deux chiffres.

IPC – Wikipedia

En architecture d’ordinateur, instructions par cycle d’horloge (instruction par cycle ou IPC) est un terme utilisé pour décrire un aspect de la performance d’un microprocesseur: le nombre moyen d’instructions exécutées pour chaque cycle du signal d’horloge. À ne pas confondre avec le nombre de cycles par instruction.

Leave a Reply