Procès Daval : une confrontation attendue entre la mère de la victime et l’accusé – Franceinfo

Spread the love

Vendredi 20 novembre au matin, à Vesoul (Haute-Saône), elles ont été les voix et les visages de deux familles plongées dans le drame : Martine Henry, la mère de Jonathann Daval et Isabelle Fouillot, celle d’Alexia Daval. Deux familles face à un crime qui leur laisse le sentiment d’un immense gâchis. La mère de l’accusé est sortie de son silence dans la matinée, pour renouveler son soutien à son fils. “C’est grave ce qu’il a fait, il n’y a pas d’excuses. Mais je suis une maman. Avec mon mari et ses frères et sœurs, on sera toujours présents pour lui“, a-t-elle déclaré.


En direct de la cour d’Assises de Haute-Saône, la journaliste de France Télévisions Nathalie Perez fait les points sur les derniers rebondissements. Le verdict ne sera connu qu’à partir du samedi 21 novembre, mais dès le début de l’audience, “l’avocat général va démarrer ses réquisitions“, détaille la journaliste. “Dans cette affaire, Jonathann Daval encourt une très lourde peine, pouvant aller jusqu’à la réclusion criminelle à perpétuité et ses mensonges qui ont gâché la vie de la famille d’Alexia Laval vont probablement constituer une circonstance aggravante pour l’avocat général. L’attitude et les excuses de Jonathann Laval pendant la semaine d’audience, perçus comme peu sincères, vont sans doute peser dans la balance. 

Le JT

Les autres sujets du JT

Leave a Reply