Advertisements

Procédure de destitution de Trump : le Pentagone sommé de livrer des documents sur l’affaire ukrainienne – franceinfo

Spread the love

Le président américain est accusé d’avoir demandé à son homologue ukrainien de relancer deux enquêtes sur la famille de Joe Biden, son possible rival démocrate pour la présidentielle de 2020.

L’étau se resserre pour Donald Trump. Les élus démocrates enquêtant dans le cadre de la procédure de destitution du président américain ont exigé, lundi 7 octobre, du Pentagone et du responsable budgétaire de la Maison Blanche qu’ils leur livrent des documents concernant l’affaire ukrainienne.

Ces documents, qu’ils exigent de recevoir d’ici au 15 octobre, sont “nécessaires” pour enquêter sur “les raisons de la décision de la Maison Blanche de suspendre une aide militaire cruciale pour l’Ukraine”, expliquent-ils. Cette aide “avait été autorisée par le Congrès pour lutter contre l’agression russe”, rappellent-ils.

L’opposition soupçonne le président américain d’avoir fait pression cet été sur son homologue ukrainien pour qu’il cherche des informations compromettantes sur son rival démocrate Joe Biden, en mettant notamment cette enveloppe d’assistance dans la balance. La Maison Blanche avait suspendu en début d’été plusieurs centaines de millions de dollars d’aide militaire destinée à l’Ukraine.

Quelques jours plus tard, le 25 juillet, Donald Trump s’était entretenu avec le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, et avait évoqué Joe Biden. L’aide avait finalement été débloquée le 11 septembre.

Fin septembre, un lanceur d’alerte s’est alarmé de cette conversation téléphonique, jugeant que Donald Trump avait “sollicité l’ingérence” de l’Ukraine pour favoriser ses chances de réélection à la présidentielle de 2020. Dimanche 6 octobre, un deuxième lanceur d’alerte, membre des services de renseignement, s’est dit prêt à témoigner.

Advertisements

Leave a Reply