Prime de Noël : 186 129 personnes en ont bénéficié en Nouvelle-Aquitaine – Sud Ouest

Spread the love

Les bénéficiaires de certains minima sociaux comme le Revenu de solidarité active (RSA), l’Allocation de solidarité spécifique (ASS) ou l’Allocation équivalence retraite (AER) sont concernés vendredi par le versement d’une prime exceptionnelle de fin d’année, qui correspond à la Prime de Noël.

Lancée en 1998 par le gouvernement de Lionel Jospin, elle a fêté ses vingt ans et se verse traditionnellement deux semaines avant Noël.

Elle est attribuée à 2,3 millions de personnes en France. En Nouvelle Aquitaine, ce sont 186 129 personnes aux revenus modestes qui vont toucher cette prime de fin d’année, selon un communiqué de la Préfecture.

La Gironde est le département où l’on compte le plus de bénéficiaires, 52 342. Loin derrière, en deuxième position, la Charente-Maritime avec 20 751 personnes, et les Pyrénées-Atlantiques (19 060).

Le département le moins peuplé, celui de la Creuse, ferme la marche avec 3 726 bénéficiaires.

La répartition par département

Charente : 13 281

Charente-Maritime : 20 751

Corrèze : 4 675

Creuse : 3 726

Dordogne : 13 718

Gironde : 52 342

Landes : 10 552

Lot-et-Garonne : 12 155

Pyrénées-Atlantiques : 19 060

Deux-Sèvres : 9 050

Vienne : 14 848

Haute-Vienne : 11 971

Comment est-elle calculée ?

Le montant fixe de la prime correspond au nombre de personnes mais également à la composition du foyer. Ainsi, une personne seule va percevoir une somme de 152,45 euros, le montant s’élèvera à 228,67 euros pour un foyer de deux personnes (couple sans enfant, adulte isolé avec un enfant), quand un couple avec quatre enfants touchera 442,10 euros.

Pour trois personnes, c’est 274,41 euros. La prime devient ensuite modulable en fonction de la situation. Une personne isolée qui élève trois enfants percevra 335,39 €, un montant plus élevé que celui d’un couple avec deux enfants (320,14 euros). Pour chaque personne supplémentaire, une allocation de 60,98€ est fixée.

Leave a Reply