Prêtres mariés et femmes diacres : les évêques demandent au pape des exceptions pour l’Amazonie – franceinfo

Spread the love

Le synode a également préconisé de “définir le péché écologique contre Dieu, contre son prochain, la communauté et l’environnement”.

Cela pourrait être un vrai bouleversement au sein de l’Eglise. Les évêques d’Amazonie ont demandé samedi 26 octobre au pape d’ouvrir la prêtrise aux hommes mariés et d’envisager que des femmes puissent être diacres, deux sujets tabous pour les catholiques traditionalistes.

Après trois semaines d’un synode au cours duquel évêques et cardinaux ont longuement évoqué les problèmes écologiques et humains de l’Amazonie, le pape a promis de se prononcer “avant la fin de l’année” par un texte sur ces problématiques.

Le synode a également préconisé de “définir le péché écologique contre Dieu, contre son prochain, la communauté et l’environnement”“Les jeunes ont marché récemment en disant ‘c’est notre avenir’, écoutons-les”, a lancé le pape en fin de synode samedi, en évoquant la bataille de la jeune Suédoise Greta Thunberg.

Sans entrer dans le détail, le pape François a aussi demandé plus de “créativité” pour renforcer la présence catholique en Amazonie, “voir jusqu’où on peut aller” avec de “nouveaux ministères”, de nouvelles fonctions dans l’Eglise pour les hommes et les femmes.

De ce point de vue, les “pères synodaux” ont fait des propositions audacieuses. Comme la possibilité d’ordonner prêtres des hommes ayant une vie maritale stable, reconnus par la communauté, mais qui devront être d’abord diacres et recevoir ensuite une formation adéquate. Il ne serait pas nécessaire de réécrire le droit canon mais d’adresser au pape une demande de “dispense”, similaire à celles accordées aux pasteurs anglicans mariés convertis au catholicisme.

Rappelant que les deux tiers des communautés autochtones sans prêtres sont guidées par des femmes, des évêques ont également demandé au pape de relancer les réflexions sur le “diaconat permanent” des femmes, actuellement réservé aux hommes. Les diacres sont ordonnés pour prononcer le sermon à la messe, célébrer baptêmes, mariages et funérailles.

Malgré l’importance de la thématique des femmes au synode, une poignée de sœurs présentes en tant qu’auditrices ou expertes n’ont pas pu participer au vote final.

Leave a Reply