Présidentielle : comment interpréter ce nouveau sondage qui place Pécresse devant Macron ? – Europe 1

Spread the love

Louis de Raguenel, édité par Solène Delinger , modifié à

Selon un sondage publié hier, Valérie Pécresse, candidate désignée samedi au congrès des Républicains, se hisse à 20% des intentions de vote au premier tour de la présidentielle. Elle est même donnée gagnante contre Emmanuel Macron au second tour. Quels enseignements peut-on tirer de cette dernière enquête d’opinion ?

ANALYSE

Valérie Pécresse, candidate désignée samedi au congrès des Républicains, se hisse à 20% des intentions de vote au premier tour de l’élection présidentielle et est donnée gagnante contre Emmanuel Macron au second tour, selon un sondage publié mardi. Au second tour, la candidate récolte 52% d’intentions de vote face au président sortant. Comment interpréter cette nouvelle enquête d’opinion ? Dans quelle mesure Emmanuel Macron va-t-il devoir changer sa stratégie pour compter la menace Pécresse ? Le service politique d’Europe 1 vous décrypte cette enquête.

Tout d’abord, ce sondage montre pour la première fois qu’Emmanuel Macron peut être battu au second tour de l’élection présidentielle. C’est inédit jusqu’à aujourd’hui. Ensuite, cette étude est le reflet d’une vraie dynamique autour de la campagne de Valérie Pécresse. De ce point de vue, c’est une progression très rapide car, il y a encore quelques jours, aucun candidat potentiel de la droite n’était en mesure dans les sondages de remporter la présidentielle.

Un sondage qui change la donne pour Emmanuel Macron

Maintenant, tout l’enjeu pour la présidente de la région Île-de-France est d’essayer de montrer que ce sondage correspond à la réalité. Et pour Emmanuel Macron, ça change beaucoup de choses. Notamment parce que Valérie Pécresse, comme lui, est à la recherche de l’électorat de centre-droit. Cela peut d’ailleurs poser une difficulté à Édouard Philippe, chargé de séduire son ancienne famille politique.

Ensuite, parce que Valérie Pécresse est une femme. Et ça compte dans l’opinion. Emmanuel Macron, qui rêve d’affronter Marine Le Pen au second tour, doit donc désormais adapter sa riposte en direction de la candidate des Républicains.

Leave a Reply