Présidentielle 2022 : Valérie Pécresse présente un projet de révision de la Constitution pour “stopper l’immig – franceinfo

Spread the love
La candidate à l’investiture de la droite à la présidentielle considère que la maîtrise des flux migratoires est un “défi de société majeur”
Article rédigé par

France Télévisions

Publié Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

A droite toute. Valérie Pécresse (Libres !, ex-LR) a présenté, mardi 5 octobre, un projet de révision constitutionnelle visant, si elle est élue en 2022, à “stopper l’immigration incontrôlée”. La candidate à l’investiture de la droite à la présidentielle propose douze principes pour “arrêter de subir, et reprendre le contrôle de notre destin et la souveraineté de nos frontières”. Elle considère que la maîtrise des flux migratoires est un “défi de société majeur”

Fustigeant une “immigration incontrôlée sur laquelle le gouvernement a échoué et ne maîtrise plus rien”, la candidate propose notamment l’instauration de plafonds maximum annuels d’immigration votés par le Parlement chaque année et répartis selon les zones géographiques et les Etats d’origine. La présidente de la région Ile-de-France propose également de soumettre la délivrance des titres de séjour à trois conditions “très strictes” : posséder des “ressources suffisantes” (rehaussées “de 25%”), “maîtriser la langue française” et “respecter la laïcité et les valeurs de la République”.

Valérie Pécresse ne souhaite également verser les prestations sociales non contributives (allocations sociales, aides au logement…) “qu’après cinq ans de séjour régulier en France”. “On ne doit pas venir en France pour les allocations, mais pour trouver un travail et s’intégrer”, a-t-elle plaidé. Enfin, la candidate de droite veut insérer, après le dernier alinéa de l’article 2 de la Constitution : “La République limite le nombre de ressortissants étrangers autorisés à séjourner en France.”

Leave a Reply