Pouvoir d’achat: La date du versement de la prime de 100 euros pour les plus modestes a enfin été fixée – L’Indépendant

On connaît enfin la date de versement de la prime de rentrée de 100 euros.

Incluse dans le “package” de la loi sur le pouvoir d’achat, la prime de rentrée de 100 euros (à ne pas confondre avec l’allocation de rentrée scolaire) devait être versée “courant septembre” avait Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie, sur RTL début août.

Dans une déclaration transmise à l’Afp, le ministre des Solidarités, Jean-Christophe Combe, a indiqué que cette prime serait versée à partir du 15 septembre.

[A LA UNE A 18H]
Environ 10,8 millions de foyers modestes percevront à partir du 15 septembre une aide exceptionnelle de 100 euros, plus 50 euros par enfant à charge, un dispositif prévu par la loi “pouvoir d’achat” adoptée cet été, a annoncé le gouvernement#AFP 4/5 pic.twitter.com/DKns6OUcNW

— Agence France-Presse (@afpfr) August 18, 2022

Les bénéficiaires de prime de rentrée recevront un montant de 100 euros, majoré de 50 euros par enfant. Après un accord entre les députés et les sénateurs, elle sera versée aux bénéficiaires de la prime d’activité ainsi qu’à ceux qui perçoivent les minima sociaux (RSA, l’ASS, l’AAH…) et même aux étudiants boursiers.

10,8 millions de foyers sont concernés par cette “aide exceptionnelle de solidarité”, “gage de solidarité et de justice sociale pour les familles et pour celles et ceux qui sont fortement impactés par l’inflation”, débloquée à “un moment-clé comme celui de la rentrée scolaire”, a souligné le ministre Jean-Christophe Combe.

A noter que pour les foyers ne bénéficiant pas des minima sociaux et qui perçoivent la prime d’activité, “un versement exceptionnel et complémentaire est prévu d’ici l’automne”, a précisé le ministère. Ce coup de pouce, dont le montant sera précisé ultérieurement, s’ajoutera à l’augmentation de 4% de la prime d’activité depuis le 1er juillet.

Comment percevoir l’aide?

Aucune démarche personnelle n’est à faire. Tout s’effectuera de manière automatique. Le versement sera effectué par l’organisme dont vos minima sociaux dépendent. Par exemple, si une personne perçoit le RSA ou l’APL, l’aide financière des 100 euros sera versée par la CAF. Autre exemple qui concerne les demandeurs d’emploi. Pour eux, c’est Pôle emploi qui se charge de verser le montant.

Leave a Reply