Advertisements

Pourquoi l’adoption de Linux explose en 2020 ?

Spread the love

Linux est considéré comme une alternative à Windows. Cependant sa part de marché n’a jamais vraiment décollée sur le segment des ordinateurs de bureau. Depuis quelques mois la situation a changé. Sa cote de popularité de cesse d’augmenter, que se passe-t-il ?

La surprise est là et les chiffres confirment une tendance. Linux est de plus en plus populaire auprès du “Grand Public”. La situation peut surprendre car l’OS ne pas vraiment une image « gaming » et son approche peut paraitre différente de celle de Windows. Pourtant les dernières statistiques montrent que son adoption s’améliore à un rythme rapide.

Linux progresse et Windows recule sur le marché des ordinateurs de bureau !

Ce système d’exploitation est encore loin de dépasser Windows mais sa progression se poursuit. Il est possible que dans avenir plus ou moins lointain le choix d’un système d’exploitation ne se résume plus à deux noms « Microsoft » et « Apple ». Le mois de mai a permis de franchir une nouvelle étape avec une part de marché à 3.17%. Windows se situe à 86.69% et macOS à 9.68%.

NetMarketShare - Parts de marché des différentes distributions Linux en mai 2020

NetMarketShare – Parts de marché des différentes distributions Linux en mai 2020

Une analyse de ces chiffres montre que la croissance de Linux est assurée par une distribution, Ubuntu. En mai 2020, Elle représente 64,98 % de toutes les installations Linux.

Alors, que ce passe-t-il au sujet de Linux ? Pourquoi devient-il de plus en plus populaire sur le marché des ordinateurs de bureau ?

Linux, pourquoi sa présence est en progression ?

Il y a essentiellement trois raisons à cela dont deux sont des conséquences des choix de Microsoft.

Tout d’abord, le géant a mis fin à l’existence de Windows 7. Malgré des dizaines de millions pour ne pas dire des centaines de millions d’ordinateurs sous cet environnement, il a été abandonné. En clair cet OS n’est plus concerné par la grande maintenance mensuelle de Redmond nommée Patch Tuesday. La situation est donc problématique car Windows 7 n’a pas de souci particulier. Il est capable de répondre parfaitement à la majorité des usages. Le passage à Windows 10 est ainsi mal perçu et pas vraiment justifiable surtout que la procédure n’est pas gratuite. Il n’est donc pas étonnant que beaucoup cherchent à prendre un certain recul face à Microsoft.

A cela s’ajoute la vision proposée par Windows 10. Le système d’exploitation souffre d’une maintenance problématique, d’une télémétrie intrusive et de publicité proposée au travers de son interface. Certains utilisateurs « Windows 7 » souhaitent donc conserver l’expérience de bureau traditionnelle ce qui Linux peut proposer.

Enfin le troisième point est a chargé du coté de Linux lui-même. Cet environnement a profité ces dernières années d’une communauté incroyable redoublant d’efforts et d’idée pour le rend plus convivial. C’est là un defit afin de conquérir le cœur des utilisateurs « Windows ». Pour de nombreuses distributions le plus grand défi et de proposer une environnement pour se sentir à la maison (Windows)

A ce sujet, il existe de nouvelles distributions Linux spécifiquement développées pour proposer un environnement connu et maitrisé aux utilisateurs de Windows.

Il n’est pas impossible que Linux poursuive sa croissance au point de se rappocher de macOS d’Apple.

Advertisements

Leave a Reply