Pourquoi la pénurie de puces pourrait durer plus longtemps qu’annoncé

Spread the love
Pourquoi la pénurie de puces pourrait durer plus longtemps qu'annoncé

“Rupture de stock” : cet avertissement frustrant est apparu sur un nombre croissant de sites web de fabricants de smartphones et d’ordinateurs portables au cours de l’année écoulée, entraînant souvent de longues listes d’attente pour le public désireux de mettre la main sur de nouveaux appareils électroniques.

Au cœur du problème : la pénurie mondiale de semi-conducteurs, qui ne semble pas près de se résorber.  Pire encore, elle risque de se répercuter sur la production de produits quotidiens qui n’ont, à première vue, pas grand-chose en commun avec les technologies de pointe. Pensez aux jouets pour enfants ou aux micro-ondes.

En janvier, le chiffre d’affaires mondial de l’industrie des semi-conducteurs a atteint 40 milliards de dollars, soit une augmentation de 13,2 % par rapport à la même période en 2020. Mais bien que les fabricants de puces continuent assidûment à produire des composants, la demande d’appareils électroniques utilisant des semi-conducteurs atteint de nouveaux sommets et a déjà largement dépassé l’offre mondiale de puces.

publicité

Pandémie = pénurie

La pandémie a joué un rôle important dans l’apparition de ce déséquilibre. Les entreprises ayant renvoyé leurs employés chez eux pour télétravailler, les ventes de PC et de smartphones ont explosé. Dans le même temps, les utilisateurs se sont tournés vers de nouvelles formes de divertissement remplies de puces pour passer le temps pendant les mois de confinement, allant du jeu au minage de crypto-monnaies.

Ajoutez à cela quelques tensions géopolitiques entre la Chine et les États-Unis, qui ont conduit les entreprises technologiques chinoises à stocker de manière agressive des puces et des équipements de fabrication de puces en prévision de sanctions américaines, et vous comprendrez aisément pourquoi il n’est pas évident de mettre la main sur un nouveau smartphone ces jours-ci.

Les fabricants de PC, par exemple, souffrent de graves problèmes de chaîne d’approvisionnement depuis près d’un an. Bien que l’industrie du PC ait enregistré des ventes record en 2020, les analystes estiment que les chiffres auraient pu être encore plus élevés si les composants avaient été facilement disponibles. La plupart des joueurs savent que les consoles de jeux étaient également en rupture de stock au cours des derniers mois. Sony a reconnu qu’il n’avait pas été en mesure de répondre à la demande pour la PS5 et a prévenu que les contraintes sur l’approvisionnement en semi-conducteurs dureront toute l’année.

Un problème généralisé

Peu après sa sortie, l’iPhone 12 Pro d’Apple a connu jusqu’à trois semaines d’attente. La BBC rapporte que Samsung pourrait sauter le lancement du prochain smartphone Galaxy Note. Xiaomi a décrit une situation “très, très grave” avec des pénuries affectant l’ensemble de l’industrie. “À un moment donné, les consommateurs seront touchés par la crise des puces”, explique à ZDNet Ondrej Burkacky, responsable des semi-conducteurs chez McKinsey. “La haute saison pour l’électronique grand public est le troisième et le quatrième trimestre, et il pourrait y avoir des pénuries de plusieurs produits pendant cette période.”

Dans certains cas, les utilisateurs pourraient même constater une hausse des prix : Xiaomi, par exemple, a averti que l’entreprise pourrait devoir répercuter les coûts liés à la pénurie de puces sur les consommateurs, sans toutefois donner plus de détails. Les entreprises, qui ont tendance à acheter des produits à plus grande échelle, pourraient être encore plus touchées. Une entreprise n’achète pas un seul PC, mais des milliers à la fois. Cela signifie que, sans une planification minutieuse, la productivité et l’agilité des employés pourraient être affectées.

Mais pour Glenn O’Donnell, directeur de recherche chez Forrester, il y a encore une autre conséquence de la pénurie qui devrait retenir toute notre attention : celle de l’effet d’entraînement que les semi-conducteurs pourraient avoir sur d’autres marchés. 

Le quotidien impacté ?

Les puces sont présentes dans de nombreux produits de tous les jours qui, contrairement à certains produits électroniques grand public, n’ont pas nécessairement connu un boom de la demande pendant la pandémie – mais qui seront néanmoins touchés par les pénuries mondiales.

“Nous verrons beaucoup de produits électroniques grand public, de PC et de jouets qui auront des problèmes similaires”, explique ce dernier à ZDNet.  Les rapports montrent que les fabricants d’appareils électroménagers, par exemple, ont du mal à répondre à la demande, laissant les consommateurs dans l’incapacité d’acheter des produits alimentés même par de simples processeurs, comme les micro-ondes, les réfrigérateurs et les machines à laver.

Le fabricant d’appareils électroménagers Electrolux a récemment décrit sa chaîne d’approvisionnement comme étant “tendue” dans de nombreux domaines, en particulier pour les composants électroniques, ce qui signifie que l’entreprise n’a pas pu répondre à la demande pour tous ses produits l’année dernière. Electrolux a prévu que la situation pourrait encore se détériorer dans les mois à venir.

L’industrie automobile dans la tourmente

Glenn O’Donnell mentionne les appareils domestiques intelligents, tels que les sonnettes vidéo et les toilettes intelligentes, qui risquent tous de subir une pénurie de puces à l’avenir. Selon le “Washington Post”, même une entreprise américaine de lavage de chiens s’est retrouvée privée des précieux composants qui alimentent ses cabines électroniques de distribution de shampooing.

Mais c’est dans l’industrie automobile que la crise est la plus visible. Au cours des derniers mois, les producteurs de semi-conducteurs ont préféré vendre leur silicium aux fabricants de smartphones, plus rémunérateurs, au détriment des constructeurs automobiles, ce qui a entraîné une crise dans la chaîne d’approvisionnement des véhicules.  Au début de l’année, General Motors a temporairement fermé ses trois usines nord-américaines en raison des pénuries, tandis que Ford a averti les investisseurs que les ralentissements de la production pourraient affecter ses résultats.

Au Royaume-Uni, BMW a suspendu la production de son usine Mini à Oxford, invoquant une fois de plus une pénurie de puces informatiques.  Cette situation commence à inquiéter les centres de services sidérurgiques, notamment en Europe où l’automobile représente jusqu’à 70 % des ventes de certaines usines. Une suspension prolongée de la production automobile sur le continent pourrait donc avoir des répercussions négatives sur le marché.

Les pouvoirs publics s’organisent

Pour Glenn O’Donnell, étant donné l’omniprésence des semi-conducteurs, c’est en fait toute l’économie qui risque de subir les effets secondaires d’une pénurie de puces.   “Il y a un effet secondaire potentiel, et nous l’étudions actuellement”, déclare-t-il. “Par exemple, l’agriculture est devenue une activité de haute technologie. Si l’agriculteur ne peut pas se procurer de nouvelles machines parce qu’elles ne sont pas équipées de puces, ses coûts augmentent et cela peut avoir un impact sur ses prix. Cela semble tiré par les cheveux, mais je pense qu’un tel impact économique secondaire est plausible.”

Il est peu probable que l’équilibre entre l’offre et la demande de semi-conducteurs soit rétabli dans les prochains mois. L’analyste prévoit même que les chaînes d’approvisionnement seront sous pression pendant encore deux ans.  Bien entendu, les fabricants de puces se démènent pour renforcer leurs capacités. Intel a récemment déclaré qu’elle dépenserait 20 milliards de dollars pour construire deux nouvelles usines de puces en Arizona, tout en agrandissant ses installations aux États-Unis et en Europe ; TSMC, pour sa part, a promis 100 milliards de dollars pour augmenter ses capacités.

Les gouvernements sont également mis sous pression pour agir, et l’administration Biden a promis de prendre des “mesures énergiques” pour lutter contre la pénurie. La semaine dernière, le commissaire européen Thierry Breton a également rencontré TSMC et Intel pour leur présenter la stratégie du bloc visant à augmenter la production européenne de semi-conducteurs, dans le but d’atteindre une part de marché mondiale de 20 %.

L’augmentation des capacités de production prend toutefois du temps : la construction d’une nouvelle installation peut prendre jusqu’à deux ans, par exemple.   En définitive, ce n’est que lorsque la demande diminuera que la pression sur l’approvisionnement en puces s’atténuera.

“Les contraintes d’approvisionnement sont bien plus liées à la demande qu’à l’offre”, explique à ZDNet Daniel Goncalves, directeur de recherche pour l’Europe occidentale chez IDC. “L’approvisionnement en composants n’est pas le problème. Le problème est que la demande est beaucoup plus forte qu’avant, donc le rythme de production est beaucoup plus lent qu’il ne devrait l’être. C’est pourquoi il est très difficile de prévoir quand cela se terminera.” 

Horizon 2022

En ce qui concerne les PC, par exemple, IDC prévoit que les pénuries se poursuivront toute l’année, car les consommateurs continuent de commander davantage d’appareils ; ce n’est qu’une fois la demande ralentie en 2022 que la production pourra rattraper son retard.  Et tant que la pénurie mondiale de semi-conducteurs se poursuivra, les consommateurs trouveront souvent peu d’autres solutions que d’attendre avant de recevoir les produits qu’ils ont achetés.

Parmi les autres options figurent l’achat d’occasion ou le choix d’autres fournisseurs, mais une chose est sûre : il ne faut pas s’attendre à ce que les stocks soient pleins à tout moment. “Les consommateurs devront peut-être se préparer à accepter différents produits ou versions de produits, ou à attendre de recevoir des produits”, explique à ZDNet Alan Priestley, vice-président chargé de la recherche chez Gartner.  

“Planifiez à l’avance, ne vous attendez pas à pouvoir acheter ou commander quelque chose et à l’obtenir immédiatement, cherchez d’autres fournisseurs et d’autres produits, soyez prêt à prendre des produits de spécifications supérieures ou inférieures si celui que vous vouliez n’est pas disponible”, recommande-t-il. 

Source : ZDNet.com

Leave a Reply