Advertisements

Pourquoi est-ce que nous sommes tous sur Zoom et plus sur Skype ?

Spread the love
Pourquoi est-ce que nous sommes tous sur Zoom et plus sur Skype ? Désormais que la pandémie de coronavirus COVID-19 a confiné les gens et qu’ils travaillent à domicile, Skype est étrangement absents de la discussion. Au lieu de cela, les gens se tournent vers Zoom par milliers.
Oui, Zoom est maintenant à la mode. Alors, qu’est-il arrivé à Skype ? Comment le grande roue du numérique a pu tourner au point que nous sommes maintenant en train de zoomer et non plus de skyper ? Et bien parce que Zoom se démarque de trois façon de l’ensemble des autres applications de la même famille.

Avant tout, Zoom est beaucoup plus facile à utiliser que Skype. Et je ne parle pas de vous et moi ici, mais de tous les utilisateurs ordinaires qui ne trouvent pas l’utilisation de la vidéoconférence si facile.

publicité

Zoom est facile d’utilisation

Zoom est vraiment facile à utiliser, au point d’en être impressionnant. J’ai convaincu toutes sortes de gens de l’utiliser. Et ils ont rencontré très peu de difficulté à le faire. Des gens pour qui l’application idéale n’aurait eu qu’un seul bouton. Zoom est à peu près aussi proche que possible de cela, et pourtant il a des fonctions puissantes sous le capot pour ceux qui comprennent comment utiliser une telle puissance.
Le téléchargement de Zoom est un jeu d’enfant, son installation ne pose pas de problème et il suffit d’envoyer un lien pour que les gens participent à une réunion. Il n’y a pas plus facile que Zoom.

Skype est le spécialiste des bugs

Deuxièmement, les bugs sur Skype. Skype de ce point de vue n’a jamais été très fiable, que ce soit en version desktop ou mobile. Je l’ai utilisé sur diverses plateformes (Windows, Mac, iOS et Android) et elles m’ont toutes donné des maux de tête. Je ne classerais pas Skype comme la pire application que j’ai utilisée, mais ça a toujours été une application a laquelle je ne peux pas faire confiance et sur laquelle je ne peux pas compter entièrement.

Les applications Skype sont également assez volumineuses, et les mises à jour me laissent perplexe. Et La correction des bugs prend beaucoup de temps.

Skype est plein de spam

Troisièmement, le spam. Skype a un gros problème de spam. Chaque fois que j’ouvre Skype (ce qui n’est plus si fréquent de nos jours, il est vrai), il y a toujours un tas de détritus dedans. Conséquence, Skype n’est pas un programme que je serais heureux de conseiller à des gens qui n’ont pas l’habitude de faire face à du spam.

Pour sa défense, il faut dire que Skype a été un précurseur et depuis sa sortie en 2003, et qu’il est passé entre de nombreuses mains, qu’il est passé d’un service hybride de pair à pair à un service client-serveur avant de finir entre les mains de Microsoft. C’est un long chemin pour un service, et les utilisateurs, ainsi que leurs attentes, ont beaucoup changé au cours de ces 16 années.
Source : “ZDNet.com”

Advertisements

Leave a Reply