Posted on
Spread the love
Pour son outil de management d'entreprise, Oracle mise sur les déploiements hybrides

Oracle a annoncé ce mercredi des mises à jour de sa plateforme de gestion d’entreprise, Oracle Enterprise Manager. Conçue pour aider les entreprises dans leurs déploiements informatiques hybrides, celle-ci comprend désormais des nouvelles fonctionnalités parmi lesquelles la migration automatisée des bases de données ainsi que des outils de gestion des environnements hybrides. De fait, ces mises à jour s’alignent sur la poursuite du développement par Oracle de ses propres offres d’infrastructure.

Un pari assumé par la direction de la société. « L’autonomie s’impose aujourd’hui comme la technologie déterminante d’un Cloud de deuxième génération », indiquait déjà Larry Ellison, co-fondateur et CTO d’Oracle, lors de la conférence Oracle OpenWorld tenue l’année dernière. Il y a deux ans déjà, Oracle avait introduit la base de données autonome.

Pour le CTO d’Oracle, le but ultime de la société doit être de construire « le premier Cloud complet et vraiment autonome au monde ». Pour amener les clients vers le Cloud d’Oracle, Enterprise Manager propose maintenant des migrations guidées et hautement automatisées. L’état-major de la société affirme que la plateforme présente moins de contraintes de temps et de prix que les autres outils de migration vers le Cloud du marché, ce qui peut aider les clients qui doivent migrer plusieurs bases de données sur une longue période.

publicité

De nouveaux outils intelligents

En parallèle, la plateforme d’Oracle propose désormais de nouvelles analyses intelligentes fournies par l’entrepôt Exadata pour gérer les environnements de bases de données hybrides. De quoi permettre aux utilisateurs de maximiser leur performance et leur utilisation des bases de données Oracle et des environnements Exadata sur site ou dans le Cloud grâce à une meilleure planification et prévision de la capacité.

De plus, les mises à jour en matière d’automatisation et de contrôle du cycle de vie facilitent l’adoption du service Autonomous Database et Exadata Cloud. Il existe en outre de nouveaux contrôles de sécurité, notamment la prise en charge de la maintenance des flottes pour le chiffrement transparent des données, un meilleur contrôle de la conformité, un contrôle fin des flottes sur site et de nouvelles normes de sécurité pour Oracle Database 18c et 19c.

Oracle a également annoncé qu’Enterprise Manager a été certifié par le Center for Internet Security Benchmarks. Les entreprises qui utilisent la plateforme peuvent désormais s’assurer que les configurations de leurs actifs critiques sont conformes aux normes de pratique consensuelles du CIS Benchmarks.

Source : ZDNet.com

Advertisements

Leave a Reply