Pour ses produits santé, Apple ne veut pas se limiter au poignet

Spread the love

La crise sanitaire souligne l’importance du développement de produits en lien avec la santé, a relevé Jeff Williams, le directeur des opérations d’Apple. Durant une réunion virtuelle à l’échelle de l’entreprise à laquelle participait Tim Cook, celui qui est aussi le grand patron de l’Apple Watch a indiqué que ces développements ne se limitaient pas au poignet, selon les indiscrétions relevées par Bloomberg. Les oreilles peut-être ? De futurs AirPods pourraient intégrer des capteurs de suivi, par exemple… Rappelons également qu’Apple possède Beddit qui commercialise un capteur de suivi du sommeil.

Jeff Williams présentant l’Apple Watch Series 4.

Jeff Williams a également annoncé que l’application ECG va être lancée dans de nouveaux pays. Toujours au chapitre sanitaire, Tim Cook a donné de nouveaux chiffres pour le nombre de masques de protection distribués aux hôpitaux partout dans le monde depuis le début de la pandémie : 30 millions d’unités, soit 10 millions de plus qu’au dernier coup de sonde. Le constructeur a aussi livré 2 millions d’écrans de protection faciale.

Le patron d’Apple a une fois encore fait contre mauvaise fortune bon cœur. « Si nous restons concentrés sur ce que nous faisons de mieux, si nous continuons d’investir, si nous gérons correctement nos activités et prenons des décisions en commun, si nous prenons soin de nos équipes et si nos équipes prennent soin de leur travail, je ne vois pas de raison d’être pessimiste », a-t-il dit.

La pandémie de coronavirus est certes un moment « incertain et stressant », mais tout comme elle a su rebondir après la crise de 2008 et encore avant, dans les années 90 où elle était au bord du gouffre, l’entreprise devrait s’en sortir encore grandie. Apple peut s’appuyer sur des finances particulièrement robustes, ce qui va lui permettre non seulement de franchir cette période difficile sans trop de heurts, mais aussi de continuer à investir « de manière très significative » dans la recherche et le développement.

La fermeture de tous les Apple Store (en dehors de la Chine) et les difficultés du moment n’a pas empêché le constructeur de lancer de nouveaux iPad Pro, MacBook Air et iPhone SE. Tim Cook aura l’occasion d’élaborer un peu plus sur ce thème durant les résultats du premier trimestre qui seront connus le 30 avril.

Leave a Reply