Pour sa Galaxy Watch 4, Samsung mise sur Wear OS 3.0 et un capteur de composition corporelle

Spread the love

Comme on s’y attendait, Samsung a bel et bien présenté la Galaxy Watch 4, sa première montre sous WearOS 3.0, le système d’exploitation issu de la fusion entre Wear OS de Google et Tizen. Celle ci intègre également un nouveau capteur de composition corporelle, permettant de connaitre son pourcentage de graisse, de muscle et d’eau.

La montre sera disponible en deux tailles (40/44mm) avec un écran de 1,2 ou 1,4 pouce. Elle embarque le processeur Exynos W920 présenté hier ainsi que 1,5 Go de RAM et 16 Go de stockage. La batterie va de 261 à 247 mAh selon le modèle, et Samsung annonce jusqu’à 40 heures d’autonomie.

Côté capteurs, on retrouve les habituels suivis du rythme cardiaque, du taux de saturation en oxygène, de VO2 Max ainsi qu’un nouveau capteur de composition corporelle. Les autres fonctions classiques (NFC, GPS, Bluetooth, suivi du sommeil) seront également de la partie. La montre va être commercialisée dès le 27 août au tarif de 269 € pour la version 40 mm.

Samsung a également annoncé une édition premium de sa montre baptisée « Galaxy Watch 4 Classic ». Celle-ci est un peu plus grosse (42mm/ 46mm) et onéreuse (à partir de 369 €) mais comporte une lunette rotative lui donnant un aspect plus classieux. En dehors de ce boîtier, l’écran et les caractéristiques techniques ne changent pas.

Leave a Reply