Pour résister aux sanctions américaines, Huawei mise sur les véhicules intelligents

Spread the love

La guerre économique dans laquelle sont embarqués les États-Unis et la Chine pénalise beaucoup Huawei. Pour rappel, Donald Trump a pris de nombreuses mesures qui gênent le commerce entre les entreprises américaines technologiques et celles de l’Empire du milieu. Huawei est assez largement touché et son chiffre d’affaires est par exemple en baisse de 24,5 % en Amérique l’an dernier.

En 2020, Huawei a bien résisté à la crise

Loin de se laisser abattre, la firme a annoncé hier plusieurs projets d’ampleur. Eric Xu, un de ses dirigeants, a notamment indiqué son intention d’investir un milliard d’euros pour concevoir des systèmes pour véhicules électriques ou ceux utilisant l’intelligence artificielle. Comme l’a constaté Le Figaro, Huawei veut pour cela collaborer avec des constructeurs automobiles chinois.

La compagnie entend aussi se développer dans les domaines du cloud, des logiciels, ou encore des applications mobiles adaptées à la 5G. L’enjeu est bel et bien, via ces ajustements, d’assurer la survie de l’entreprise. L’avenir de la société passe également par l’amélioration de son système d’exploitation maison. Huawei est en effet empêché d’utiliser Android l’OS de Google.

Quoi qu’il en soit, la firme a plutôt bien résisté à la crise en 2020. Selon les données que nous évoquions en début de mois, son chiffre d’affaires s’élève à 136,7 milliards de dollars l’an dernier. Son bénéfice net est de 9,9 milliards de dollars, soit une hausse de 3,2 % en un an. Ces résultats cachent toutefois de vraies disparités et Huawei dépend de plus en plus du marché chinois où ses performances sont excellentes : 77 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

De quoi satisfaire, Ken Hu, un de ses dirigeants, qui déclarait alors : « Au cours de l’année écoulée, nous avons tenu bon face à l’adversité. Nous avons continué à innover pour créer de la valeur pour nos clients, pour aider à lutter contre la pandémie et pour soutenir à la fois la reprise économique et le progrès social dans le monde. Nous avons également profité de cette opportunité pour améliorer encore nos opérations, conduisant à une performance largement en ligne avec les prévisions. »

Leave a Reply