Pour Marine Le Pen, la réélection d’Emmanuel Macron conduirait à un “chaos général” – LCI

Spread the love

“La campagne est lancée”. Après avoir déposé une gerbe au pied de la statue de Jeanne d’Arc, place des Pyramides à Paris, à l’occasion du 1er-Mai, Marine Le Pen a lâché ses coups contre le président de la République. Pour la présidente du RN, un second mandat d’Emmanuel Macron créerait un “chaos absolument général”. “Ce serait le saccage social, la purge fiscale, la continuation de la vente à la découpe de la France”, assène-t-elle, évoquant quatre dernières années de “désunion et de fragmentation”. Le dernier quinquennat est un “mandat de violence, notamment à l’égard du peuple français”, lâche-t-elle. 

La figure de proue du RN a aussi profité de son intervention pour tacler la politique sanitaire d’un gouvernement qui, selon elle, “joue au dés”. Si elle se réjouit que le “déconfinement se profile”, elle s’interroge sur le fait que l’on relâche progressivement les restrictions sanitaires “alors que l’on a confiné avec exactement le même niveau de circulation du virus”. “Je ne comprends pas pourquoi on ne met pas en place, en parallèle, les mesures d’anticipation comme la surveillance des eaux usées, pourquoi il n’y a pas d’investissements dans la recherche pour trouver des traitements contre le virus”, indique-t-elle. “On a l’impression que le gouvernement prend des décisions arbitraires en jouant aux dés”. 

A un an de l’élection présidentielle, la patronne du Rassemblement National s’est ensuite érigée comme “la présidente de la paix civile, du rassemblement national et de l’union nationale”. Elle a livré de premières indications sur sa campagne à venir, la faisant reposer sur un “tryptique : la protection, la projection et la transmission”. “Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour convaincre et arriver en force”, indique Marine Le Pen, annonçant miser sur un renouvellement du parti. “Il existe toujours des tensions lors des investitures aux élections régionales. Il faut faire de la place au rassemblement et à la jeunesse”, souligne-t-elle.  

Leave a Reply