Advertisements

Pour défendre son record à Donkey Kong, il lance une action en justice

Spread the love

C’est une affaire qui nous ramène à l’époque des salles d’arcade, des vieilles machines sur lesquelles on rêvait tous d’inscrire notre nom, tout en haut du classement. Parmi les meilleurs joueurs, on a longtemps compté Billy Mitchell. Entre 1980 et 2010, il a régné sur ce petit univers, affichant des scores incroyables à Donkey Kong ou encore à Pac-Man. Signe de sa place centrale dans la pop-culture, il a même eu le droit à un film baptisé « The King of Kong » et aurait fortement influencé le film « Pixels » sorti en 2015.  Mais, en 2018, Twin Galaxies a effacé ses records des tablettes, totu comme le Guiness World Records.

Donkey Kong bientôt de retour au firmament ?

Le problème selon ces deux entités ? Tout a commencé avec son score établi à Donkey Kong en 2007 : 1.062.800 points. Un record historique. Pour la première fois, le million de points était dépassé.

Mais, selon un certain Jeremy Young, il y aurait eu tromperie sur la marchandise. En étudiant les images, il a découvert que les scores avaient été réalisées sur une version émulée du jeu et non sur l’édition originale présente dans les salles d’arcade. Or, cela lui aurait permis de faire des manipulations normalement impossibles.  Quand on sait qu’il avait aussi fait un score parfait à Pac-Man, cela illustre aussi sa performance d’une nouvelle manière.

L’affaire aurait pu en rester là. Mais, Billy Mitchell semble tenir à ses records. Il agite donc la menace d’une action en justice s’il ne récupère pas son titre (qui ne lui apporte rien à part un boost à l’ego à priori). Mais jugeant son honneur bafoué, il considère avoir été diffamé et qu’on ne lui aurait jamais laissé l’occasion de démontrer sa bonne foi. Ses avocats ont même assemblé des preuves pour argumenter son dossier. Affaire à suivre.

Advertisements

Leave a Reply