Porsche pourrait bientôt lâcher iOS et mettre le paquet sur Android

Spread the love

Porsche pourrait bientôt lâcher iOS et mettre le paquet sur Android

L’iPhone est parfois suivi par sa mauvaise réputation. L’appareil phare d’Apple fait aujourd’hui office de marqueur de statut social. Et si certains pourraient penser que l’existence d’un milliard d’iPhones dans le monde suggère que la possession d’un iPhone n’est pas entièrement élitiste, l’image reste collée au flagship du géant californien. Une image pas forcément galvaudée, comme l’a relevé le PDG du constructeur automobile Porsche, qui a livré, lors de la conférence Automobility à Los Angeles, quelques détails édifiant sur la propriété du téléphone parmi ses clients.

Comme le rapporte 9to5Mac, Zellmer a confirmé une corrélation énorme entre la propriété de Porsche et la propriété de l’iPhone : 91% des propriétaires américains de Porsche sont également propriétaires d’iPhone. Une situation qui a poussé Porsche à accorder davantage d’importance à la compatibilité de ses véhicules à iOS, le système d’exploitation mobile des iPhones, qu’à Android.

“Nous proposerons des solutions Android. Pourquoi ne le faisons-nous pas maintenant ? Jetons un coup d’oeil aux États-Unis. Quatre-vingt-onze pour cent de nos clients, des clients Porsche ont un appareil Apple. C’est ainsi que vous investissez le plus efficacement votre argent. Mais si vous prenez la Chine par exemple, parmi nos clients actuels en Chine, 80% d’entre eux ont un appareil Apple, ce qui est également stupéfiant”, a expliqué ce dernier.

 

La situation pourrait pourtant changer. Du fait notamment du marché chinois, en passe de basculer vers Android. “Si vous leur demandez [aux propriétaires chinois de Porsche] quel sera leur prochain appareil, 40% d’entre eux disent qu’il s’agira d’un appareil Android. Il y a donc beaucoup de mouvement sur le marché et il est évident qu’il faut faire ce que font les clients et c’est pourquoi Android sera une solution pour l’avenir”, a expliqué le dirigeant du constructeur automobile. De quoi reconsidérer le leadership d’Apple sur le front du haut-de-gamme.

Source : ZDNet.com

publicité

Leave a Reply