Politique | Rémunérations, 35h… Les contours du futur plan pour l’hôpital – Le Dauphiné Libéré

Spread the love

Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé un nouveau plan pour l’hôpital. C’était une promesse du président Emmanuel Macron aux soignants, en première ligne lors de la pandémie de Covid-19.

 Il annonce le lancement le 25 mai d’un Ségur de la santé avec une grande réunion multilatérale des partenaires sociaux au ministère en vue d’un plan cet été.

Olivier Véran en a précisé les grandes lignes : le gouvernement va “augmenter les rémunérations” à l’hôpital, “au delà des primes”, déclare le ministre dans un entretien au Journal du Dimanche

Il assure aussi vouloir créer un “cadre beaucoup plus souple” au temps de travail, ce qui sous-entend de remettre en cause les 35 heures : “Il ne s’agit pas d’obliger des gens à travailler davantage, mais de créer un cadre beaucoup plus souple pour permettre à ceux qui le souhaitent de le faire, ou d’organiser leur temps de travail différemment. Sans pression”. 

Les syndicats circonspects

On s’est dit : et de trois ! a réagi Thierry Amouroux, porte-parole du syndicat national des professionnels infirmiers sur Europe 1 : Il y a eu le grand plan Ma santé 2022, le grand plan hôpital de novembre dernier annoncé par le Premier ministre et puis là il y a le Ségur de la santé.

“Cet entretien au JDD vise à calmer une contestation que le gouvernement sent monter en puissance dans les hôpitaux, a déclaré Patrick Pelloux, président de l’Association des médecins urgentistes de France.

Plusieurs syndicats et collectifs hospitaliers ont indiqué vendredi réfléchir à une journée nationale de mobilisation pour l’hôpital public qui pourrait avoir lieu mi-juin.

Leave a Reply