Policier tué à Avignon : le principal suspect nie les faits – CNEWS

Spread the love

Le tireur présumé dans l’affaire du meurtre du policier Eric Masson nie les faits. Il est atterré, interloqué, et ne veut pas prendre pour les autres”, assure son avocat Me Lemaire.

Le jeune homme assure que le soir du meurtre, il était “chez sa maman, à son domicile, c’était le ramadan”. Pour expliquer son interpellation dimanche à un péage à 20 kilomètres d’Avignon en direction de Nîmes, il dit qu'”il partait à Perpignan avec deux amis et il conteste formellement que ce soit une fuite”.

Il avait été interpellé dimanche soir avec un complice à un péage de l’A9 à une vingtaine de kilomètres d’Avignon. Les deux hommes sont âgées de 19 et 20 ans.

Par ailleurs, ils avaient déjà été arrêtés pour infraction à la législation sur les stupéfiants et violences. Au moment de leur arrestation, ils semblaient avoir pour projet de rejoindre l’Espagne. Durant leur cavale, les deux hommes s’étaient cachés dans une cave. L’arme du meurtre n’a toujours pas été retrouvée.

Une troisième personne, qui conduisait le véhicule où se trouvaient les suspects, a aussi été interpellée dimanche soir, selon une source proche du dossier à CNEWS. Des perquisitions sont actuellement en cours, ajoute la même source.

Enfin, une quatrième personne a été interpellée ce lundi au cours d’une perquisition. Selon une source proche d’enquête à CNEWS, il s’agit de la soeur de l’un des principaux suspects. 

Eric Masson, âgé de 36 ans, avait été appelé avec son équipe, mercredi en fin d’après-midi pour un attroupement sur un point de deal, en centre-ville d’Avignon. Il avait alors été tué par balles par un homme qui avait aussitôt pris la fuite avec un complice. Le lendemain, une femme, qui était une consommatrice de drogue présente sur les lieux au moment du drame, avait été placée en garde à vue puis relâchée.

Les interpellations de dimanche soir interviennent quelques heures après une cérémonie d’hommage au policier devant le commissariat d’Avignon, à laquelle plusieurs centaines de personnes ont participé.

Hommage national

Un hommage national doit être rendu à Eric Masson, mardi après-midi à Avignon par le Premier ministre Jean Castex qui sera accompagné du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.


Leave a Reply