PMA pour toutes : le projet de loi de bioéthique définitivement adopté par l’Assemblée nationale – Le Monde

Spread the love

Tour d’Europe du droit à la procréation médicalement assistée

Les législations sont très diverses sur le territoire européen. Selon le site touteleurope.eu, la PMA est autorisée mais réservée aux couples hétérosexuels dans huit pays. C’est le cas de l’Italie, de la Pologne, de la Roumanie, de la République tchèque, de la Lituanie, de la Slovaquie, de la Slovénie et de l’Allemagne. Dans ce dernier cas, le recours à la PMA pour les femmes seules et les couples lesbiens n’est pas interdit par la loi, note Arte, mais l’appréciation est laissée aux centres d’assistance à la procréation, qui, dans les faits, leur restent souvent fermés.

En revanche, au Portugal, en Espagne, au Royaume-Uni et en Suède, la PMA est ouverte aux couples de femmes et aux femmes seules, sans limite d’âge précise, si ce n’est l’âge « naturel de procréation ».

En Grèce, en Estonie, en Belgique, en Bulgarie, au Danemark, en Irlande, au Luxembourg, en Finlande et aux Pays-Bas, la procédure est également ouverte, mais un âge maximal de recours est fixé par la loi.

A Chypre, en Hongrie, en Lettonie et à Malte, le recours à la PMA est autorisé à toutes les femmes, sans limite d’âge. Il en est de même en Autriche, mais la procédure n’est pas ouverte aux femmes seules.

Leave a Reply