Plus faible bilan depuis mars en France, succès en Nouvelle-Zélande… le point sur le coronavirus – Paris Match

Spread the love

Voici les développements concernant l’épidémie du nouveau coronavirus en France et dans le monde.

La situation en France

L’épidémie de Covid-19 continue de marquer le pas en France, où a été recensé dimanche le bilan quotidien en hôpital (13 morts) le plus faible depuis la mi-mars, avant l’instauration du confinement inédit de la population pendant deux mois. Sur ce choix fait de conseiller le confinement, “fondamentalement, on n’avait pas le choix”, a assuré dimanche Jean-François Delfraissy, le président du Conseil scientifique chargé d’éclairer le gouvernement. Et d’évoquer la situation virale alors non contrôlée et les tests pour diagnostiquer la maladie en quantité insuffisante. “C’était la moins mauvaise des décisions”, a-t-il souligné sur BFMTV, à propos de cette mesure appliquée en France entre le 17 mars et le 11 mai. Revenir à un confinement généralisé en cas de deuxième vague n’est toutefois pas une option, a-t-il insisté.

A lire aussi :Coronavirus : Après la pénurie, la difficulté à écouler les tests

Dans pareil cas, “il faudra probablement laisser tourner le Covid dans la population jeune et essayer de protéger, avec leur accord, les plus fragiles, malades, précaires, ou âgés”, a-t-il ainsi souligné dans un autre entretien au «JDD», rappelant que 85% des décès liés au Covid-19 concernent des plus de 75 ans.

A lire aussi :L’avertissement du docteur mains propres

Depuis le début de l’épidémie, 29.155 personnes sont décédées en France dont 18.805 à l’hôpital et 10.350 dans les Ehpad et autres établissements médico-sociaux (le bilan pour ce secteur n’a pas été actualisé depuis le 2 juin). Le nombre de personnes hospitalisées en état grave en réanimation continue pour sa part à baisser, avec 6 malades en moins en 24 heures, à 1.053, selon le bilan actualisé dimanche.

La Nouvelle-Zélande n’a plus aucun cas actif de coronavirus

La Nouvelle-Zélande n’a plus aucun cas actif de coronavirus, ont annoncé lundi les autorités sanitaires après la sortie du dernier patient qui était encore à l’isolement. Le directeur général du ministère de la Santé Ashley Bloomfield a vu dans cette étape un succès dont tout le pays pouvait être fier. “Le fait de n’avoir aucun cas actif pour la première fois depuis le 28 février est certainement un jalon important dans notre périple mais, comme nous l’avons précédemment dit, il sera essentiel de maintenir la vigilance contre le Covid-19”, a-t-il dit dans un communiqué.

La Nouvelle-Zélande a été saluée pour sa réponse efficace à l’épidémie de coronavirus, qui a impliqué notamment un confinement strict de sept semaines jusqu’en mai.

L’archipel du Pacifique Sud, qui compte une population de cinq millions d’habitants, a dénombré 1.154 cas confirmés et 22 décès. Plus aucune nouvelle contamination n’a été recensée depuis 17 jours. Cela faisait une semaine qu’il n’y avait plus qu’un seul cas actif. “Le dernier cas n’avait plus de symptômes depuis 48 heures et est considéré comme rétabli”, a précisé le ministère de la Santé.

Le bilan dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 400.581 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles dimanche à 19h00 GMT. Les États-Unis, qui ont recensé leur premier décès lié au coronavirus début février, sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 110.037 décès pour 1.928.094 cas. Au moins 500.849 personnes ont été déclarées guéries.

Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Royaume-Uni avec 40.542 morts pour 286.194 cas, le Brésil avec 35.930 morts (672.846 cas), l’Italie avec 33.899 morts (234.998 cas), et la France avec 29.155 morts (190.974 cas).

Parmi les pays les plus durement touchés, la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 83 décès pour 100.000 habitants, suivi par le Royaume-Uni (60), l’Espagne (58), l’Italie (56), et la Suède (46).

La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao), où l’épidémie a débuté fin décembre, a officiellement dénombré au total 83.036 cas (6 nouveaux entre samedi et dimanche), dont 4.634 décès (0 nouveaux), et 78.332 guérisons.
Toute reproduction interdite

Leave a Reply