Plus de 8000 personnes fichées pour radicalisation à caractère terroriste, annonce Darmanin – Le Figaro

Spread the love

Le ministre de l’Intérieur a souligné lundi que la menace terroriste demeurait «extrêmement élevée sur le territoire».

Par Le Figaro avec AFP

Plus de 8.000 personnes (8.132) sont à ce jour inscrites au fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT), a annoncé lundi le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

En déplacement au siège de la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), M. Darmanin a souligné que la menace terroriste «demeurait extrêmement élevée sur le territoire», en précisant que le «risque terroriste d’origine sunnite demeurait la principale menace à laquelle est confronté notre pays».

Ces déclarations s’inscrivent dans un contexte particulier, alors que le procès des attaques contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher s’ouvre mercredi à Paris. Ce procès d’ampleur, le premier pour un attentat djihadiste commis en France depuis celui de 2017 pour les tueries perpétrées par Mohamed Merah, sera intégralement filmé en raison de son «intérêt pour la constitution d’archives historiques», selon la justice.

Quatorze accusés, soupçonnés à des degrés divers de soutien logistique aux frères Saïd et Chérif Kouachi et à Amedy Coulibaly, auteurs des attaques qui ont terrorisé la France pendant trois jours, sont jugés jusqu’au 10 novembre devant une cour d’assises spéciale.

À voir aussi – Gérald Darmanin: «702 détenus de droit commun sont susceptibles de radicalisation»

Leave a Reply