Histoire d’aller titiller Razer et son Razer Phone 2 ou encore le Red Magic Mars de Nubia dans leur bac à sable, Black Shark (société dans laquelle Xiaomi a investit) a officiellement dévoilé en France sa nouvelle génération de téléphone pour gamers. Arrive ainsi le Black Shark 2, digne héritier du Black Shark premier du nom et de sa variante améliorée, le Helo.

Pour permettre aux utilisateurs de combler leur amour du jeu vidéo, le Black Shark 2 mise sur un SoC Snapdragon 855, ainsi que 8 à 12 Go de RAM en LPDDR4X. L’écran AMOLED de 6,39 pouces offre une résolution Full HD+.

Le design de l’appareil a beaucoup évolué par rapport à la première version. Offrant un dos en métal, une belle finition et une épaisseur enfin convenable, ce Black Shark 2 est très agréable à prendre en main ! Plus discret, le Black Shark 2 est beaucoup moins “bling bling” mais n’en demeure pas moins puissant.

Côté photo, on trouve deux capteurs au dos de 48 et 12 MPx. Sur la façade avant, une unique caméra de 20 MPx vient se glisser au-dessus de l’écran. Le stockage, lui, s’étend de 128 à 256 Go.

Le tout est alimenté par une batterie de 4 000 mAh, et surtout refroidi par la dernière génération de système de refroidissement du constructeur.

C’est au travers de ses accessoires que le Black Shark 2 se démarque de la concurrence. En effet, le constructeur chinois fourni de nouveau deux manettes bluetooth à clipser de chaque côté de l’appareil (grâce à une coque).

La petite nouveauté c’est qu’il est désormais possible de relier le Black Shark 2 à un téléviseur en HDMI via son DisplayPort. Qui plus est, les deux manettes peuvent se réunir sur un support afin d’être utilisées sans aucun lien physique avec le téléphone. Idéal pour le mode TV, mais on peut reprocher à cette dernière solution d’être assez “cheap” côté finition.

Notre test complet de ce smartphone pour gamer arrive prochainement ! Le Black Shark 2 est disponible à 549 euros (8+128 Go) et 649 euros (12+256 Go), une belle surprise pour ce terminal qui dispose les caractéristiques des derniers haut de gamme de ce début 2019.

Let a comment