Perdre ses AirPods, nouveau fléau de notre société

Spread the love

Depuis décembre 2016, Apple commercialise ses fameux AirPods à partir de 179 €, puis 229 € pour le boitier de recharge sans fil. La firme de Cupertino vend cet accessoire comme une expérience libératrice, aérienne. Cependant, comme le reste des produits de l’enseigne les AirPods restent un réel investissement, et une source d’anxiété permanente puisqu’ils peuvent s’échapper à tout moment.

Tout comme notre smartphone que l’on craint plus de perdre que son portefeuille, les propriétaires de AirPods ne quittent jamais du regard leurs petits protégés. Malgré un design irréprochable, propre à Apple, ces petites virgules que l’on glisse dans nos oreilles sont plutôt glissantes, et peuvent facilement tomber de nos oreilles. De cette façon, si la cote de popularité est en hausse depuis le lancement, le taux de perte également.

Rassurez-vous Apple a pensé à tout. Grace à l’application Find My iPhone, c’est petits objets blancs peuvent facilement être localisés. Cependant, dans certains la localisation ne sert pas à grand chose. Le Wall Street Journal s’est penché sur ce fléau, en se rendant directement sur le terrains. Et le moins que l’on puisse dire c’est que les new yorkais débordent d’imagination, ou tout simplement tiennent énormément à leurs AirPods.

Des propriétaires prêts à tout pour leurs AirPods

En plein Brooklyn, un passant armé d’un étrange outil fabriqué à partir d’un balais et d’un ruban adhésif, essaye tant bien que mal de repêcher ses AirPods dans un bouche d’égouts. Ensuite, c’est au tour d’une serveuse de 23 ans de se fabriquer une canne à pêche avec du fil dentaire et le chargeur magnétique d’une cigarette électrique Juul. « Je le voyais me regarder, comme si elle se moquait de moi « , explique-t-elle. Son AirProds également pris au piège dans une bouche d’égouts. Cette dame a dans un premier temps regardé le prix d’un unique AirPods : 69 dollars. Suite à cela, elle s’est jurée de récupérer le sien, et elle y est parvenue !

Tous les jours, des employés de la Metropolitan Transportation Authority de New York partent à la recherche d’objets perdus. Historiquement, ils sont habitués à récupérer des smartphones, des sucettes pour bébé, et autres objets du quotidien, mais un beau jour les AirPods sont arrivés.  Steven Dluginski, superviseur de la maintenance de la MTA se confie au média new yorkais : « Ils sont tout petits. Ils sont difficiles à trouver. La seule grâce salvatrice, c’est qu’ils sont blancs. » Lors de l’enquête, l’équipe de Steven Dluginski a reçu 18 demandes, dont 6 concernaient des AirPods. M. Dluginski ajoute en plaisantant que ces objets sont la sécurité de l’emploi pour son équipe.

Apple AirPods 2 avec charge sans-fil

Leave a Reply