PayPal invite Bitcoin dans les paiements, mais ne prend aucun risque

Spread the love

Le lendemain de l’annonce historique des paiements en crypto-monnaies chez Visa, la société PayPal a décidé de contre-attaquer. Son plan : accepter l’ensemble des devises numériques comme Bitcoin et Ethereum lors des transactions, tout en rassurant ses commerçants partenaires en les écartant des risques de volatilité.

À la différence de Visa hier, PayPal a annoncé son plan « Checkout with Crypto » comme un système de paiement en crypto-monnaies convertissant la devise en monnaie fiat au moment de la transaction. Autrement dit, les commerçants continueront d’être payés en monnaie traditionnelle.

Pour les clients, leur solde de crypto-monnaie sera bel et bien débité, mais ils ne pourront pas choisir de régler un achat avec plusieurs devises différentes. Pour chaque transaction, une seule crypto-monnaie à la fois.

Deuxième étape capitale

« C’est la première fois que vous pouvez utiliser de manière transparente des crypto-monnaies de la même manière qu’une carte de crédit ou une carte de débit dans votre portefeuille PayPal », a déclaré le président-directeur général Dan Schulman à Reuters, en amont de l’annonce officielle ce mardi. Il s’agit de la deuxième étape de PayPal dans sa campagne d’adoption des crypto-monnaies. Au mois d’octobre, la société avait annoncé l’achat et le stockage des devises numériques grâce à son partenaire Paxos Global, agissant comme prestataire.

Lire aussi : comment acheter du Bitcoin ?

On le reconnaît aisément : les décisions d’adoption par PayPal ont fortement influencé l’envolée des cours des différentes crypto-monnaies depuis la fin d’année 2020. Bitcoin n’aurait certainement pas franchi d’aussi importants records ces derniers mois si PayPal ne s’était pas présenté en premier institutionnel à montrer son intérêt et sa confiance dans les monnaies de la Blockchain. Les décisions de Visa, Mastercard, mais aussi Tesla se sont présentées par effet domino suite aux annonces du service de paiement.

À mi-chemin

Bien sûr, nous ne pourrons parler de paiement en crypto-monnaies que le jour où il sera possible de payer en Bitcoin sans que la devise ne soit convertie en monnaie fiduciaire par PayPal. Visa, pour pouvoir atteindre ce but, a choisi un stabecoin pour ne pas exposer ses utilisateurs à la volatilité des autres actifs comme Bitcoin et Ethereum. PayPal ne pouvait pas proposer ces devises sans les convertir alors que la plupart de ses 29 millions de commerçants partenaires n’auraient certainement pas accepté de s’exposer à une potentielle dépréciation de leurs fonds.

Les paiements essentiellement en crypto-monnaies se présenteront comme la prochaine étape chez PayPal toutefois. Sans des services de transactions essentiellement sur la Blockchain, Bitcoin pourrait ne rester qu’un actif de valeur refuge, loin de participer aux échanges comme une monnaie traditionnelle peut le faire. Bitcoin serait plus proche de l’or que du dollar.

Si cela n’est pas le cas, que la tendance vers les transactions en Bitcoin se concrétise, alors un retard de PayPal pourrait distancer la plateforme de ses nouveaux concurrents. Coinbase, Square, et de nouvelles fintech ultra-confiantes seront certainement en lice pour devenir la plateforme de référence pour les achats en crypto-monnaies.

Lire aussi – Impôts 2021, le guide pour les crypto-monnaies

Leave a Reply