Pass vaccinal: Véran assure que “l’objectif n’est pas de contraindre les libertés mais de sauver des vies” – BFMTV

Spread the love

Le ministre de la Santé a défendu devant les députés un “texte de sang-froid” face à l’explosion des contaminations au Covid-19 due au variant Omicron. Il s’agit selon lui de “protéger nos hôpitaux, soulager les soignants.”

“Protéger” et non “restreindre les libertés”. Face aux huées de certains députés, le ministre de la Santé a défendu ce mardi l’objectif du projet de loi sur le pass vaccinal, en préliminaire de son débat à l’Assemblée nationale.

“Ne perdons pas de vue que l’objectif n’est pas de contraindre les libertés mais sauver des vies, protéger nos hôpitaux, soulager les soignants”, a-t-il insisté. Avant d’ajouter, ce sont des “mesures de protection”, qu’il ne défend pas “de gaieté de coeur.”

“Texte de sang-froid”

Pour Olivier Véran, le projet de loi instaurant un pass vaccinal “est un texte de sang-froid”, nécessaire face au regain d’épidémie de Covid-19 dû au très contagieux variant Omicron. “Le raz-de-marée est bien là mais nous ne cédons pas à la panique”, a-t-il martelé.

“Plus de 1000 de nos compatriotes auront été diagnostiqués” lors de son intervention, a précisé le ministre de la Santé pour rappeler les records de contamination en cette période. “Chaque seconde, plus de deux Français sont testés positifs” au Covid-19, a-t-il rappelé.

Le texte devrait être examiné jusqu’au bout de la nuit à l’Assemblée nationale. Les parlementaires ont plus de 650 amendements à étudier pour cette première lecture du projet de loi.

Nina Jackowski

Leave a Reply