Pass sanitaire étendu le 9 août : « il y aura une semaine de rodage » assure Gabriel Attal – sortiraparis

Spread the love

Par Caroline J. · Photos par Laura B. · Publié le 6 août 2021 à 12h18 · Mis à jour le 6 août 2021 à 12h19

Alors que le pass sanitaire entrera en vigueur le lundi 9 août dans les restaurants, bars, transports de longue distance ou encore les hôpitaux, Gabriel Attal annonce ce vendredi qu’« il y aura une semaine de rodage dans la mise en place du pass sanitaire »

Finalement, le Conseil constitutionnel a validé en partie le projet de loi autour de l’extension du pass sanitaire et de l’obligation vaccinale des soignants. Dès lors, plusieurs changements sont à venir avec l’entrée en vigueur du pass dès le 9 août dans les restaurants, cafés, bars, transports, ou encore les hôpitaux.

Visuels Paris Seine Visuels Paris Seine Visuels Paris Seine Visuels Paris Seine Pass sanitaire: dans les bars, au travail, pour les ados…les dates clés des changements à venir
La loi autour de l’extension du pass sanitaire et de l’obligation vaccinale des soignants a été promulguée ce vendredi 6 août 2021. Dès le 9 août, le précieux sésame sera donc obligatoire dans plusieurs lieux comme les restaurants et bars. Certains salariés et les mineurs de 12 à 17 ans seront également concernés dans les prochaines semaines. Découvrez les dates clés des changements à venir autour de l’entrée en vigueur progressive de cette nouvelle loi. [Lire la suite]

[midroll]

Mais de nombreux professionnels redoutent la mise en application de ce pass sanitaire. Interrogé ce vendredi 6 août lors de son déplacement à Avignon, le porte-parole du gouvernement l’a assuré, « il y aura une semaine de rodage dans la mise en place du pass sanitaire […] où évidemment les contrôles ne vont pas servir à sanctionner, mais d’abord à accompagner et à faire de la pédagogie“, a affirmé Gabriel Attal, avant de poursuivre : « C’est un outil nouveau pour énormément de professionnels, il faut qu’ils puissent se l’approprier ».

Par ailleurs, au sujet des hôpitaux, Gabriel Attal s’est voulu rassurant en déclarant que le pass sanitaire ne sera pas demandé aux urgences, ni même pour accompagner un proche placé en soins palliatifs. « C’est évidemment un humanisme dont font preuve au quotidien tous les soignants », a-t-il indiqué.

Leave a Reply